1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Logements vacants : Une taxe sur les bâtiments abandonnés pour inciter les propriétaires à faire des travaux
Boursorama avec Newsgene25/02/2019 à 16:35

(Pixabay / nattanan23)

Le village alsacien de Muttersholtz a mis en place en 2015 une taxe d'habitation sur les logements vacants, un dispositif exceptionnel pour une commune de cette taille. La municipalité souhaitait inciter les propriétaires à engager des travaux. Aujourd'hui, 17 logements vacants sont en cours de rénovation.

En 2015, la municipalité de Muttersholtz (Bas-Rhin) a décidé d'instaurer une taxe d'habitation sur les logements abandonnés (THLV), rapporte France Bleu Alsace, dimanche 24 février. Ce dispositif, rarement instauré dans les très petites communes, consiste à taxer les bâtiments d'habitation en situation de vacance depuis plus de deux ans. Avec ses 2.023 habitants, le village de Muttersholtz fait figure d'exception.

Des incitations financières à la clé

Pour échapper à ce nouvel impôt, les propriétaires devaient donc remettre leur logement sur le marché. Pour cela, ils ont été encouragés à entreprendre des travaux de rénovation via un important dispositif d'aides financières.

Les propriétaires qui ont joué le jeu de la rénovation ont pu bénéficier d'aides communales, financées en partie par les recettes issues de la nouvelle taxe. Le ministère de l'Ecologie a contribué à l'opération à hauteur de 60.000 euros. Les fonds ont été affectés à l'isolation et à la performance énergétique des bâtiments. Enfin, les propriétaires ont tous bénéficié d'un accompagnement personnalisé pour les aider dans leur démarche de rénovation. 

17 logements en cours de rénovation

Quatre ans après son lancement, l'opération a porté ses fruits : sur les 80 logements vacants recensés en 2015 dans la commune, 17 sont en cours de rénovation et devraient prochainement accueillir de nouveaux habitants, propriétaires ou locataires. 

Selon France Bleu, le pari est donc gagné pour cette petite commune du cœur historique alsacien, très prisée des futurs acquéreurs. Enfin, cette démarche permet également à la commune de se recentrer sur son cœur de ville, de limiter son expansion territoriale et d'éviter d'avoir à se lancer dans des projets de construction. 

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Loriol26
    25 février17:43

    Vous avez depuis 2018 une taxe d'habitation pour logement vacant à Régny dans la Loire, village de 1500 habitants dans lequel les commerces ferment les uns après les autres; berceau de la marque Jalla, linge de maison, usine fermée; berceau des crayons Conté, usine fermée; de très nombreuses maisons à vendre depuis des années malgré leur prix peu élevé, qui viendra y habiter ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer