Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Impôt : vos revenus baissent, ajustez votre taux de prélèvement !
information fournie par Le Revenu20/06/2022 à 07:02

Pensez à changer le taux le prélèvement si vos revenus baissent. (© DR)

Pensez à changer le taux le prélèvement si vos revenus baissent. (© DR)

Vous subissez en 2022 une perte de salaire ou une chute de vos revenus d’indépendant ? Sachez que le fisc ne le sait pas et n’en tient donc pas immédiatement compte pour le calcul de votre taux de prélèvement à la source (PAS). Pilotez votre impôt au plus juste en ajustant sans tarder vos prélèvements afin qu’ils collent à votre situation actuelle.

Avec le prélèvement à la source (PAS), l’impôt est censé s’adapter au montant des revenus que vous percevez.

Mais en cas de diminution significative de vos revenus en 2022 par rapport à 2021, surtout si vous êtes professionnel indépendant ou bailleur, une action de votre part est nécessaire pour que vos prélèvements s’adaptent mieux à ce changement de situation.

Sinon, vous risquez de verser trop d’impôts à la source et devoir patienter jusqu’à l’été 2023 pour être remboursé. Pour éviter des avances de trésorerie inutiles, soyez proactif et adaptez sans tarder le taux de prélèvement ou le montant des acomptes.

Salariés ou retraité, pensez à changer le taux

L’avis d’imposition que vous recevez dans l’été affiche le taux de retenue à la source pratiqué à compter de septembre 2022 sur vos salaires ou pensions de retraite. Il est calculé en fonction des revenus de 2021 déclarés au plus tard le 8 juin 2022. Si vos rentrées d’argent chutent en 2022 (chômage partiel, passage à mi-temps, départ en retraite …), l’assiette du PAS est certes plus faible (d’où une baisse automatique du PAS) mais le taux ne suit pas car il ne tient pas compte de vos revenus plus bas en 2022.

Pour éviter de payer trop de PAS, prenez les devants et réclamez au fisc une révision à la baisse de votre taux. N’hésitez pas non plus à le faire si vous réalisez en 2022 un investissement

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Annonces immobilières