Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier : le propriétaire qui n'entretient pas un mur mitoyen risque de payer seul sa rénovation
Boursorama avec Newsgene20/12/2019 à 10:41

Immobilier : le propriétaire qui n'entretient pas un mur mitoyen risque de payer seul sa rénovation

La Cour de cassation a débouté un propriétaire qui demandait à son voisin de participer à la rénovation d'un mur mitoyen. Les juges ont estimé que le plaignant était responsable de la dégradation du mur en question.

L'absence d'entretien d'un mur mitoyen peut obliger l'un des deux propriétaires à payer un jour la totalité de sa rénovation, a récemment jugé la Cour de cassation*. Pourtant, en principe, la réparation d'un tel mur doit être assumée à parts égales par les deux voisins.

C'est au voisin négligeant de payer

Dans l'affaire étudiée par les juges, un propriétaire de la moitié du mur réclamait à son voisin le paiement des réparations, comme le prévoit le code civil. Mais ce dernier refusait en soutenant qu'il avait correctement entretenu le mur de son côté. Pour ne pas payer, il déclarait même vouloir abandonner sa part de mitoyenneté, ce que permet le code civil. Mais la cour d'appel avait jugé que l'on ne pouvait pas se dérober ainsi à la charge d'entretien d'un mur dont on retire une utilité.

Celui qui réclamait ajoutait de son côté qu'en ville, selon la loi, un propriétaire peut contraindre son voisin à participer aux réparations de la clôture qui sépare maisons, cours et jardins.

Quoi qu'il en soit, a tranché la Cour de cassation, lorsque le mur est en mauvais état par la faute ou l'abandon de l'un des propriétaires, qui l'a laissé se détériorer durant des années, ce propriétaire seul doit supporter les frais de reconstruction.

*Cass. Civ 3, 12.12.2019, E 18-23.076

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer