Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Charente-Maritime : Elle se fait escroquer 8 000 euros par un faux agent de la répression des fraudes
information fournie par Boursorama avec Newsgene31/05/2022 à 09:00

Une femme s'est fait escroquer de 8 000 euros par un faux agent de la répression des fraudes (illustration). (Pixabay / mastersenaiper)

Une femme s'est fait escroquer de 8 000 euros par un faux agent de la répression des fraudes (illustration). (Pixabay / mastersenaiper)

Au téléphone, un faux agent de la répression des fraudes a fait croire à une quadragénaire de La Rochelle qu'une opération douteuse était en cours sur sa carte bancaire. Après lui avoir posé des questions et fait faire différentes actions, il lui a volé 8 000 euros.

A La Rochelle (Charente-Maritime), une femme a récemment été victime d'une arnaque à la carte bancaire. Cette quadragénaire a raconté à Sud Ouest avoir été contactée début mars par un homme se présentant comme agent de la répression des fraudes.

Ce dernier l'informe qu'il a été alerté d'une opération douteuse sur sa carte d'un montant de 8 000 euros. Le prétendu agent questionne alors sa cible pour la mettre en confiance. Selon la victime, il connaissait d'ailleurs son nom de famille, son adresse professionnelle et son numéro de carte Infinite. « Il parlait très bien, était très sûr de lui. Il profite de notre état de stress » , raconte ainsi la quadragénaire auprès de Sud Ouest . « C'est simple, il avait réponse à tout. »

Plus personne au téléphone

L'homme lui explique ensuite qu'il va faire changer sa carte bancaire par une autre avec cryptogramme dynamique. Tout paraît normal. Un code est envoyé sur le téléphone portable de la victime qui le rentre ensuite dans un espace sécurisé de sa banque. Problème : par cette action, elle vient de valider un débit de 8 000 euros.

Cette médecin doute rapidement de la procédure. Surtout, elle tombe sur un répondeur après avoir tenté de rappeler le numéro du supposé agent de la répression des fraudes. Elle découvre ensuite que les 8 000 euros lui ont bien été débités et qu'aucune opposition n'a été faite. Une enquête a été lancée par sa banque pour tenter d'identifier l'origine de l'arnaque.

La victime, qui n'avait pas été remboursée ce samedi, a déposé une préplainte en ligne. A noter qu'en cas de fraude à la carte bancaire, il est possible de faire un signalement sur la plateforme Perceval.

1 commentaire

  • 30 mai18:34

    Comme quoi on peut être intelligent et ...........


Annonces immobilières