1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Changer de banque : toujours plus simple avec EasyMove !
Boursorama Banque16/03/2020 à 17:00

Changer de banque n'a jamais été aussi simple avec EasyMove ( Crédits : Adobe Stock)

Trois ans après son entrée en vigueur, quel bilan tirer de la mise en place du mandat de mobilité bancaire ? Si les chiffres restent en deçà des attentes, les tarifs pratiqués par les banques traditionnelles et la fin de l'obligation de domiciliation des revenus pour les prêts bancaires devraient les faire progresser. Faire de Boursorama Banque votre banque principale n'a jamais été aussi facile...

Cela fait maintenant trois ans que la loi Macron sur la mobilité bancaire est entrée en vigueur. Son principe ? « Le service d'aide à la mobilité bancaire facilite le changement de banque. Ce sont les banques qui effectuent toutes les formalités à votre place. La banque prévient de votre changement de domiciliation bancaire tous les organismes effectuant des prélèvements ou des virements automatiques sur votre compte (1). » D'après un sondage réalisé en avril 2018 par OpinionWay pour le compte du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), «17 % des Français ont eu envie de changer de banque mais n'ont pas osé franchir le pas, notamment par crainte des difficultés liées aux transferts de virements et de prélèvements » (2).

 Une procédure automatisée

Pour faciliter le passage d'un établissement à l'autre, les banques ont créé une infrastructure interbancaire d'échanges automatisés et sécurisés d'informations nécessaires au changement de domiciliation bancaire (2) : « Votre banque d'arrivée a deux jours ouvrés pour demander à votre banque de départ les informations relatives à votre compte au cours des treize mois précédents. Dès réception de la demande de la banque d'arrivée, votre banque de départ a cinq jours ouvrés pour lui répondre. Votre banque d'arrivée a ensuite cinq jours ouvrés pour informer les émetteurs de prélèvements et de virements sur votre compte (1). » Les débiteurs et les créanciers ont dix jours ouvrés pour tenir compte de ces nouvelles informations. Ce qui fait un total de 22 jours pour finaliser une procédure de mobilité bancaire. Dernière précision, le service ne concerne que les opérations de paiement liées à des comptes de dépôt. « Les autres comptes (sur livret, à terme, ...) sont exclus de ce service. » (1)

 Un dispositif encore peu utilisé par les consommateurs

Il reste difficile de savoir combien de personnes profitent de ce service pour changer de banque. Selon le CCSF, «au 6 février 2018, soit un an après le lancement du nouveau dispositif, la profession a enregistré 1,2 million de demandes de mobilité traitées » (2). Dans le jargon, on parle d'attrition bancaire. Selon les estimations de l'UFC-Que choisir, ce taux d'attrition bancaire n'est que de 2,5% seulement alors que près d'un Français sur cinq souhaiterait changer de banque (3). Pour l'association, près d'un mandat sur dix n'aboutirait pas faute d'être pris en compte, ce qui décourage les consommateurs. Les différences tarifaires constatées par l'UFC-Que Choisir en 2020 entre les banques en ligne (-12%) et les banque traditionnelles (-0,3 %) constituent une « réserve de pouvoir d'achat considérable » qui devrait jouer en faveur d'une plus grande mobilité bancaire. Selon une autre étude réalisée par Bain&Company, le taux d'attrition bancaire serait plus élevé et atteindrait le chiffre de 4,8 % (4). Un chiffre certes plus élevé mais qui reste en dessous de la moyenne européenne, qui était de l'ordre de 10%, selon le rapport Mercereau de 2014 (5).

 L'influence de la loi Pacte sur la mobilité bancaire

Changer de banque au profit de l'établissement qui vous a accordé un prêt immobilier a pendant longtemps été une pratique fréquente. Depuis le 1er janvier 2018, les établissements de crédit qui conditionnaient l'octroi d'un crédit immobilier à la domiciliation des salaires ou revenus assimilés de l'emprunteur avaient l'obligation d'en informer clairement l'emprunteur. Les banques devaient notamment préciser la nature de l'obligation de domiciliation (6). En contrepartie de la domiciliation bancaire pour obtenir un crédit immobilier, les établissements avaient l'obligation de consentir un avantage individualisé au prêteur (comme par exemple un taux de crédit préférentiel) (6). Toutefois, l'obligation de domiciliation des revenus ne pouvait pas excéder 10 ans. Depuis l'adoption de la loi Pacte, cette obligation a été abrogée (7).

 Changer pour une banque en ligne

Appelée EasyMove, la mobilité bancaire chez Boursorama Banque a été pensée pour vous faciliter la vie. Tout se passe depuis l'espace client où vous signez électroniquement le mandat de mobilité. Boursorama Banque s'occupe du reste et fera le lien avec votre banque de départ. Le service est totalement gratuit conformément à la loi et vous pouvez suivre l'avancement de votre dossier en temps réel.

 Je découvre la mobilité bancaire EasyMove


(1) service-public.fr

(2) Mobilité bancaire- Rapport d'activité 2018 du CCSF page 31

 (3) Tarifs bancaires 2020 : la loi Macron n'a pas tenu ses promesses

(4) Etude annuelle de Bain& Company  sur la mobilité et les comportements des clients dans la banque de détail en France

 (5) rapport sur la portabilité bancaire

 (6) economie.gouv.fr

(7) Crédit immobilier, et clause de domiciliation de salaire : un nouveau changement

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer