Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance vie : quelles conséquences si vous détenez des fonds H2O ?
Mingzi14/09/2020 à 11:02

, l'AMF a demandé à la société de gestion londonienne H2O AM, filiale de Natixis, de suspendre les souscriptions et les rachats des parts de quatre de ses fonds. (Crédit photo: Fotolia)

Le 28 août dernier, l'AMF a demandé à la société de gestion londonienne H2O AM, filiale de Natixis, de suspendre les souscriptions et les rachats des parts de quatre de ses fonds. Quelles sont les conséquences pour les épargnants qui détiennent ces fonds sur leur contrat d'assurance vie ?

Le 28 août dernier, l'AMF (Autorité des marchés financiers) a demandé à la société de gestion britannique H2O AM, filiale de Natixis de suspendre les souscriptions et les rachats des parts des fonds H2O Allegro, H2O MultiBonds et H2O MultiStrategies. La société a ensuite suspendu les fonds H2O Adagio, H2O Moderato, H2O MultiEquities, H2O Vivace et H2O Deep Value.

Ces suspensions ont été effectuées à titre provisoire pour une période estimée à environ quatre semaines.

Pourquoi les fonds H2O ont-ils été suspendus ? 

Une part des fonds était investie dans des titres " privés " ou non cotés. La règlementation impose que la part de titres non cotés ne doit pas représenter plus de 10% du fonds. Or, la chute des marchés financiers liée à la crise sanitaire du covid-19 a eu pour effet d'augmenter mécaniquement le poids du non coté dans les portefeuilles. D'après la société de gestion, la part des actifs " privés " dans le fonds varie selon les fonds de 7%-9% dans H2O Adagio à 25%-35% dans H2O Allegro.

Les titres " privés " vont être regroupés au sein d'un fonds cantonné. L'objectif de la société sera de céder les titres (qu'elle avait déjà tenté de vendre, sans succès, en 2019) de cette poche illiquide. 

Les autres actifs seront transférés au sein d'autres fonds baptisés fonds " global macro ", conservant la même stratégie d'investissement, les mêmes caractéristiques et les mêmes codes ISIN. Chaque investisseur détiendra donc des parts d'un fonds identique au fonds initial (fonds " global macro ") ainsi que des parts du fonds cantonné.

Les assureurs vie ont suspendu les opérations sur ces fonds

Les assureurs qui proposent les fonds H2O concernés sur leurs contrats d'assurance vie ont été contraints de suspendre les opérations sur ces fonds. Les épargnants qui en détiennent se retrouvent donc dans l'impossibilité de récupérer l'épargne investie dans les fonds ou d'arbitrer. Pour cela, il leur faudra patienter jusqu'à début octobre environ. 

En tout, près de 10 milliards d'euros d'encours sont ainsi gelés. Les fonds qui affichaient jusqu'à récemment de belles performances, étaient très largement distribués par les réseaux des banquiers, des assureurs et surtout par les conseillers en gestion de patrimoine. " On retrouve des fonds H2O dans presque tous les contrats patrimoniaux distribués par les conseillers en gestion de patrimoine ", précise Cyrille Chartier-Kastler, du site Good Value For Money dans Les Echos. Le media économique indique également que chez Generali Patrimoine, quatre fonds H2O (MultiBonds, Adagio, Moderato et Largo) font partie du Top 20 des unités de compte les plus souscrites en 2019 et qu'une étude Harvest menée par Deloitte en janvier 2020 montre qu'H2O est à la tête du Top 12 des sociétés de gestion fournisseurs des CGP en 2019, hors Aviva Investors, devant Oddo BHF et Carmignac. 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • f.cheva8
    14 septembre11:31

    explication simple et claire; voilà un très bon point pour boursorama qui la publie. merci!.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer