Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Assurance vie : peut-on changer de contrat ou de compagnie ?
Mingzi16/09/2020 à 09:33

Comment modifier un contrat d'assurance vie ? (Crédit photo: 132RF)

Vous n'êtes pas satisfait de votre assurance vie ou de votre conseiller et vous souhaitez changer de contrat ou bien changer d'établissement. Quelles sont les possibilités ? Comment faire pour conserver l'antériorité fiscale de votre contrat ?

Changer de contrat d'assurance vie

Depuis 2005, l'amendement « Fourgous » permettait de transformer un contrat d'assurance vie monosupport en un contrat multisupport tout en conservant l'antériorité fiscale, à condition que 20% de l'épargne minimum soit investie en unités de compte. Cette possibilité avait été étendue en 2014 aux contrats comportant un fonds euro-croissance. 

Jusqu'ici, il n'était donc pas possible de transférer l'épargne d'un contrat multisupport vers un autre contrat multisupport. Pour changer de contrat, il fallait liquider le contrat existant, puis en ouvrir un nouveau et y verser son épargne. Toutefois, l'opération impliquait l'imposition des plus-values lors du rachat, la perte de l'antériorité fiscale de l'ancien contrat et le paiement des éventuels frais sur versement du nouveau contrat. 

Votée en 2019, la loi Pacte autorise désormais le titulaire d'un contrat d'assurance vie (y compris multisupport) à le transférer vers un nouveau contrat, partiellement ou totalement, tout en conservant l'antériorité fiscale. L'opération ne sera toutefois possible qu'en restant chez le même assureur. 

Changer d'établissement

En autorisant la transformation d'un contrat d'assurance vie, sans perte d'antériorité fiscale, auprès du même assureur, la loi Pacte constitue un progrès certain. Néanmoins, le transfert du contrat vers un autre assureur reste impossible. Pour changer d'établissement, il est toujours nécessaire de passer par la liquidation du contrat existant (avec imposition des plus-values) et l'ouverture d'un nouveau contrat dans l'établissement de son choix (avec perte d'antériorité fiscale et paiement d'éventuels frais sur versement).

Des avantages fiscaux pour encourager le transfert de l'assurance vie vers le PER

La loi Pacte prévoit également la possibilité de transférer, sous certaines conditions, un contrat d'assurance vie vers le nouveau plan d'épargne retraite (PER). Le transfert n'est possible que pour les contrats d'assurance vie de plus de huit ans et à condition d'être à plus de cinq ans de la retraite. Les sommes transférées bénéficient d'un régime fiscal exceptionnel : le montant des abattements habituels en cas de rachat sur un contrat d'assurance vie de plus de huit ans est doublé en cas de transfert vers un PER. 

Aujourd'hui, lors d'un rachat effectué sur un contrat d'assurance vie de plus de 8 ans, les gains inférieurs à 4 600 euros pour un célibataire et à 9 200 euros pour un couple sont exonérés d'impôt et ne sont soumis qu'aux prélèvements sociaux au taux de 17,2% (pour les épargnants qui possèdent moins de 150 000 euros placés en assurance vie). Dans le cas d'un transfert vers un PER, les plafonds passent à 9 200 euros pour un célibataire et 18 400 euros pour un couple.

À cet avantage s'additionnera celui déjà existant de l'épargne retraite : les sommes transférées sur le PER sont déductibles des revenus imposables (dans les limites prévues par le PER individuel). 

Les épargnants auront jusqu'au 31 décembre 2022 pour effectuer leurs transferts.
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer