Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Assurance vie : la nécessaire diversification de l’épargne
information fournie par Mingzi25/01/2022 à 05:55

Crédit photo : 123RF

Crédit photo : 123RF

Avec une inflation à 1,60 % sur 2021 et des taux d'intérêt qui persistent à un niveau très bas, le rendement réel des fonds en euros de l'assurance vie en 2021 sera très probablement négatif. Dans ce contexte, la diversification de l'épargne est plus que jamais indispensable pour espérer un meilleur rendement.

Assurance vie : un rendement réel négatif pour les fonds en euros en 2021 ?

Les taux d'intérêt persistent à un niveau très bas depuis plusieurs années, entrainant avec eux le rendement des actifs sans risque. Le rendement moyen des fonds en euros pour 2021 est attendu autour de 1,00 % et les premières annonces des assureurs font apparaitre des performances globalement en baisse. Conséquence de la récente reprise de l'inflation, le 1er février 2022, le taux du Livret A va être relevé de 0,50 % à 1,00 %. Il n'en reste pas moins qu'avec une inflation de 1,60 % en 2021, le rendement réel (déduction faite de l'inflation) des actifs sans risque reste négatif.

Pour espérer un rendement au-delà du taux d'inflation la diversification est incontournable

Pour espérer un rendement au-dessus du taux d'inflation, les épargnants n'ont pas vraiment d'autre choix que d'accepter de prendre une part de risque. Pour ce faire, les contrats d'assurance vie permettent d'accéder à un choix large et varié d'unités de compte.

  • Les fonds structurés

Les fonds structurés sont des supports d'investissement pour lesquels des règles sont pré-définies et connues au moment de la souscription : la performance et la garantie du capital dépendent de l'évolution d'un indice boursier de référence à une échéance connue. Il est nécessaire de pouvoir mobiliser l'épargne investie sur le long terme car toute sortie avant l'échéance du fonds peut se solder par une perte.

  • Les supports immobiliers

Les contrats d'assurance vie offrent pour la plupart d'entre eux l'accès à des SCPI (société civile de placement immobilier) ou des OPCI (organisme de placement collectif immobilier), des fonds qui permettent d'investir dans l'immobilier physique. L'épargne est majoritairement placée dans des biens immobiliers du secteur tertiaire (bureaux, commerces ...) ou dans l'immobilier professionnel dans des secteurs spécialisés (infrastructure, santé, hôtellerie …). Ces dernières années, les SCPI ont montré leur capacité à traverser les différentes crises (financière, sanitaire) et à délivrer un rendement relativement stable dans le temps. En 2020, le taux de rendement moyen était de 4,30 %.

  • Les fonds thématiques

Les fonds thématiques axent leur politique d'investissement sur un thème, un secteur d'activité, une tendance. Il peut s'agir par exemple de fonds spécialisés dans l'innovation technologique, la cyber-sécurité, la santé, le développement durable … Ils se concentrent généralement sur des tendances porteuses, avec un potentiel de croissance. La thématique permet aux épargnants de mieux appréhender les modèles économiques et de donner du sens à leur épargne.

  • Le private equity

Le private-equity consiste à investir dans des PME non cotées. La prise de risque est importante, mais sur longue période, les performances sont souvent meilleures que celles des autres classes d'actifs et peu corrélées à celles des marchés financiers. Le private-equity est plutôt réservé aux épargnants qui peuvent engager leur placement sur le long terme et supporter un risque de perte en capital.

  • Gestion libre ou gestion pilotée ?

La gestion pilotée est une service disponible dans le cadre d'un contrat d'assurance vie qui consiste à confier la gestion de l'épargne à une société de gestion mandatée par l'assureur. Celle-ci se charge de choisir les supports et de prendre les décisions d'arbitrages, en cohérence avec le profil de risque de l'épargnant et selon l'évolution des marchés financiers. C'est un mode de gestion particulièrement adapté aux épargnants qui n'ont pas le temps et/ou la compétence pour suivre leur épargne.

Les épargnants plus expérimentés pourront opter pour la gestion libre, un mode de gestion qui leur permettra de répartir librement leur épargne.


Le présent article est rédigé par Mingzi pour Boursorama. Cet article ne doit en aucun cas s'apparenter à un conseil en investissement ou une recommandation d'acheter, de vendre ou de continuer à détenir un investissement ou un placement. Boursorama ne saurait être tenu responsable d'une décision d'investissement ou de désinvestissement sur la base de cet article.

13 commentaires

  • 15 février16:21

    charmic si tu veux investir en bourse sur du court terme aussi... ne choisi pas de la gestion pilotée qui est sur du long terme


Annonces immobilières