Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le budget vacances des Français en hausse
information fournie par Boursorama avec LabSense 22/06/2024 à 08:30
Temps de lecture: 2 min

Après les années contraignantes de la crise sanitaire, les Français entendent profiter de leurs congés d'été. Selon une étude récente, ils consacreront près de 1 700 € aux vacances 2024, soit un budget en hausse de 12 % par rapport à 2023.

Le budget vacances des Français en hausse-iStock-petrenkod

Le budget vacances des Français en hausse-iStock-petrenkod

Des vacances d'une semaine ou moins pour 45 % de Français

Selon le dernier baromètre Opinion Way pour Sofinco, réalisé sur 1 019 personnes représentatives de la population, près de 6 Français sur 10 (58 %) ont le projet de partir en vacances cet été. Depuis la pandémie, ils ont tendance à partir davantage qu'avant les années Covid (de 58 % à 62 % sur les trois dernières années, au lieu de 51 % à 60 % entre 2012 et 2019). Les intentions de départ ont cependant tendance à diminuer chaque année depuis la fin de la pandémie, passant de 62 % en 2022 à 58 % en 2024 (soit 4 points en moins). Pour 76 % de personnes interrogées (soit 5 % de plus qu'en 2023), les vacances représentent un effort financier, et 51 % (au lieu de 47 % en 2023) affirment devoir économiser toute l'année pour se payer leurs vacances d'été. Pour des raisons budgétaires, près de la moitié des vacanciers 2024 privilégieront des vacances courtes, avec 45 % d'entre eux qui partiront une semaine et moins (contre 37 % en 2019), tandis que 33 % opteront pour 2 semaines et 22 % pour au moins 3 semaines. Parmi ceux qui ne partiront pas, 61 % affirment qu'ils n'en ont pas la possibilité pour des questions financières. Si la durée des vacances reste relativement stable, le budget prévu pour l'été 2024 est évalué à 1 697 €, ce qui représente une augmentation de 185 € en un an (+ 12%), et de 301 € en 2 ans (+22 %). Pour les familles, le budget prévu s'élève à 1 823 €. Cette hausse notable s'explique par le recul de l'inflation, qui lève quelques freins pour un certain nombre de candidats au départ.

Tentés par les vacances écoresponsables, mais freinés par les prix

La préoccupation de l'impact environnemental, de plus en plus présente dans l'esprit des Français, est soulignée par 43 % des futurs estivants 2024, soit une hausse de 2 % depuis un an. Ils sont 64 % à affirmer qu'ils pourraient choisir une destination verte, en zone rurale. Mais la motivation à s'orienter vers des pratiques vertueuses est freinée par le coût : 53 %, y compris parmi les plus aisés, n'acceptent d'opter pour des vacances moins polluantes que si cela n'impacte pas leur budget. Ainsi, malgré la prise de conscience que le train est plus vertueux que l'avion, 71 % des futurs estivants déclarent qu'ils se déplaceront en voiture et 25 % en avion. Seuls 18 % opteront pour le train, compte tenu du coût élevé de ce moyen de transport. Ils sont cependant 23 % à se dire prêts à louer une voiture électrique pour les trajets de leurs vacances. L'accès à des facilités de paiement est susceptible d'encourager un départ en vacances pour 24 % des Français qui ne pourraient pas partir, et en vacances éco responsables pour 29 %. Il reste cependant 61 % de personnes sondées qui ne sont pas disposées à renoncer à une connexion Internet, et 35 % qui n'accordent pas d'importance aux considérations écologiques.