Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vins : les crus bourgeois renaissent de leurs cendres
Le Particulier pour BoursoraMag06/03/2020 à 07:30
Temps de lecture: 3 min

Vins : les crus bourgeois renaissent de leurs cendres (Crédits photo : Shutterstock)

Vins : les crus bourgeois renaissent de leurs cendres (Crédits photo : Shutterstock)

L'Alliance des Crus Bourgeois vient de dévoiler son nouveau classement. C'est un événement dans le monde du vin. Il aura fallu attendre 17 ans pour qu'un nouveau classement hiérarchisé des crus bourgeois voit à nouveau le jour.

Un palmarès inchangé depuis 2003

249 ! C'est le nombre de domaines viticoles intégrant désormais ce nouveau classement des crus bourgeois du médoc. Dévoilé le 20 février 2020, ce palmarès clos un errement long de 17 ans.

Créé en 1932, le classement des crus bourgeois était revu régulièrement jusqu'à celui de 2003. Celui-ci couronnait alors 247 propriétés dont 87 crus bourgeois supérieurs et 9 crus bourgeois exceptionnels. Il fut attaqué en justice pour être finalement annulé en 2007, laissant propriétés et consommateurs sans repères.

2010 : l'Alliance des Crus Bourgeois tente un nouveau système

En 2010, l'Alliance des Crus Bourgeois remet sur pied un nouveau système declassement. Celui-ci ressemble alors davantage à une labellisation, renouvelable tous les ans et ne comportant plus qu'une strate. Et les 9 anciens exceptionnels couronnés en 2003 (Châteaux Chasse-Spleen, Haut-Marbuzet, Labégorce-Zédé, Les Ormes de Pez, de Pez, Phélan Ségur, Potensac, Poujeaux et Siran) ne souhaitent pas participer à cette labélisation. Ils estiment que la notoriété de leur marque est désormais suffisante pour vivre leur propre vie commerciale. La démarche est donc insatisfaisante et pousse l'Alliance des crus Bourgeois à remettre sur pied un classement pluriannuel doté d'une vraie hiérarchie.

2020 : au palmarès, 14 crus exceptionnels

Le 20 février 2020, l'Alliance des Crus Bourgeois du Médoc dévoile la liste des 249 châteaux lauréats, répartis désormais en trois strates, comme antérieurement : les crus bourgeois, les supérieurs et les exceptionnels. Les domaines récompensés sont issus de l'une des huit AOC suivantes : Médoc, Haut-Médoc, Listrac-Médoc, Moulis-en-Médoc, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe. Ce nouveau classement consacre 14 nouveaux châteaux exceptionnels.

14 nouveaux châteaux exceptionnels au classement

  • Château d'Agassac (Haut-Médoc)
  • Château Arnaud (Haut-Médoc)
  • Château d'Arsac (Margaux)
  • Château Belle-Vue (Haut-Médoc)
  • Château Cambon La Pelouse (Haut-Médoc)
  • Château Charmail (Haut-Médoc)
  • Château Lestage (Listrac-Médoc)
  • Château Le Bosq (Saint-Estèphe)
  • Château Le Crock (Saint-Estèphe)
  • Château Lilian Ladouys (Saint-Estèphe)
  • Château Malescasse (Haut-Médoc)
  • Château de Malleret (Haut-Médoc)
  • Château Paveil de Luze (Margaux)
  • Château du Taillan (Haut-Médoc)

Certains esprits chagrins pourront regretter qu'aucun des neuf anciens exceptionnels issus du classement de 2003 ne se soient présentés à cette nouvelle édition. De même, certains anciens crus bourgeois pourtant de belle notoriété n'ont pas fait acte de candidature, les châteaux Fourcas-Hosten (propriété des frères Renaud et Laurent Mommeja) ou Clarke (Compagnie Viticole du baron Edmond de Rothschild) notamment. Toutefois, l'Alliance des Crus Bourgeois ne désespère pas de les faire revenir dans leur giron lors du prochain classement dévoilé en 2025.

Un classement basé sur la dégustation

Le classement de 2020 a été élaboré selon un cahier des charges très précis. Tout d'abord, 5 millésimes de chaque château ont été dégustés par deux commissions de dégustateurs indépendants. Puis, selon le niveau dans lequel le château souhaitait être classé, d'autres critères ont été pris en compte, tels l'engagement dans une viticulture durable, le mode de production et la mise en valeur du Cru. Vous reconnaitrez aisément le flacons d'un cru bourgeois. Ils sont tous parés d'un sticker « Cru Bourgeois ».

Des vins à des prix très compétitifs

Souvent considérés, à tort toutefois, comme l'antichambre des crus classés du Médoc, les crus bourgeois bénéficient d'un rapport qualité prix remarquable, le prix de ces vins s'étalant de 10 à 25 € suivant les millésimes et les propriétés. De quoi se faire plaisir à petit prix !

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer