Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le prestige des voitures anciennes fait rage
Le Particulier pour BoursoraMag11/03/2020 à 07:30
Temps de lecture: 2 min

Le prestige des voitures anciennes fait rage (Crédits photo : Shutterstock)

Le prestige des voitures anciennes fait rage (Crédits photo : Shutterstock)

Bruit, pollution, embouteillages, la voiture semble être à l'origine de tous les malheurs du monde. La vague retro pourrait pourtant bien tout balayer sur son passage. La voiture est un objet en passe de devenir un excellent moyen d'investir son argent, sur un marché estimé à 4 milliards d'euros. Nostalgie, quand tu nous tiens...

Les voitures de collection : une passion partagée

Des voitures miniatures aux posters... les collectionneurs visent souvent les modèles dont ils ont rêvé enfant. Beaucoup de voitures de collection sont des voitures dites courantes comme les 2CV, DS19, Renault Dauphine... Toutefois, pour être considéré comme une voiture de collection, le véhicule doit avoir été mis sur le marché il y a plus de 30 ans. En 2020, par exemple, la Fiat Tempra, l'Opel Calibra et l'Alfa Romeo Spider deviennent des véhicules de collection.

De nombreux salons pour les collectionneurs de voitures anciennes

La Fédération Française de Véhicules d'Époque recense plus de 230 000 propriétaires et 800 000 véhicules. Peu d'entre eux circulent et ils sont surtout exposer pour les réunions d'amateurs. En effet, près de 60% des véhicules parcourent moins de 1 000 kilomètres par an.

Les collectionneurs de voitures anciennes se retrouvent lors de manifestations dédiées. De meetings chics au regroupement à la bonne franquette, il y en a pour tous les publics et toutes les bourses. Le Salon international Rétromobile rassemble tous les ans à Paris les passionnés de voitures anciennes venus du monde entier. Ventes aux enchères prestigieuses et trésors automobiles étaient au rendez-vous pour les 45 ans du Salon en février 2020.

Acheter une voiture ancienne est un investissement original

Au début des années 2000, le prix des voitures de collection a augmenté en moyenne de près de 400% (Étude du Financial Times, entre 2002 et 2013). À titre de comparaison les œuvres d'art ont gagné 200% et les montres de collection « seulement » 75%. Quelques fonds d'investissement se sont spécialisés dans le domaine et les véhicules d'après-guerre sont très recherchés. Ils se négocient à des prix raisonnables (entre 6 000 et 50 000 euros). Les véhicules des années 1970 voient leur cote monter doucement auprès des collectionneurs et des professionnels.

Le train de vie d'une voiture ancienne

D'après la Fédération Française des Véhicules d'Époque, un collectionneur dépense en moyenne plus de 6 000 euros par véhicule (entretien, assurance, essence...).

Ferrari aime les ventes aux enchères

Les véhicules les plus rares ne se trouvent pas sur les petites annonces, mais dans les salles de vente aux enchères. Pour les modèles de rêve les collectionneurs peuvent dépenser plusieurs millions d'euros. Le record absolu est détenu par une Ferrari 250 GTO de 1962, vendue par Sotheby's 48 millions de dollars à l'été 2018. Le modèle est depuis reconnu comme œuvre d'art en Italie. Sur les 10 voitures de collection adjugées à plus de 15 millions d'euros, on trouve d'ailleurs 5 autres Ferrari.

Véhicule de collection et fiscalité

Fiscalement, un véhicule devient de collection s'il a un Certificat d'Immatriculation de Collection. Le véhicule doit avoir plus de 30 ans et ses caractéristiques d'origine doivent être intactes. Il bénéficie alors d'une fiscalité attractive. Après 22 ans de détention, aucune taxe n'est appliquée à la revente.

Les Risques en Bourse

Fermer