Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Syrie: Emmanuel Macron appelle à une cessation immédiate des hostilités
Reuters01/03/2020 à 12:06

SYRIE: EMMANUEL MACRON APPELLE À UNE CESSATION IMMÉDIATE DES HOSTILITÉS

SYRIE: EMMANUEL MACRON APPELLE À UNE CESSATION IMMÉDIATE DES HOSTILITÉS

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron demande la cessation immédiate des hostilités dans la province d'Idlib, située dans le nord de la Syrie, et appelle la Russie et la Turquie à établir un cessez-le-feu "durable et vérifiable" dans cette région, lit-on samedi dans un communiqué de l'Elysée.

Le chef de l'Etat s'est entretenu dans la journée à ce sujet avec le président russe Vladimir Poutine, le président turc Recep Tayyip Erdogan et la chancelière allemande Angela Merkel.

Le président turc a déclaré samedi avoir demandé à Vladimir Poutine de retirer la Russie du champ de bataille syrien, où 34 soldats turcs ont trouvé la mort cette semaine, et de laisser Ankara s'occuper seule du régime de Damas.

"Le Président de la République a souligné l'impératif d'une cessation immédiate des hostilités et appelé la Russie et la Turquie à établir un cessez-le-feu durable et vérifiable conformément aux engagements pris devant la France et l'Allemagne lors du Sommet quadripartite d'Istanbul à l'automne 2018", souligne l'Elysée.

Le chef de l'Etat appelle également la Russie "à prendre ses responsabilités de membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies en mettant sans délai un terme à l'offensive militaire dans le nord-ouest syrien et à respecter le droit international humanitaire, la protection des populations civiles, des personnels et des accès humanitaires".

La Turquie a averti samedi qu'elle ne pourrait faire face à un nouvel afflux de réfugiés en provenance de la région d'Idlib, ou sont concentrés les affrontements, et a menacé de leur ouvrir ses frontières vers l'Europe.

La Turquie accueille actuellement quelque 3,7 millions de réfugiés syriens sur son territoire.

Emmanuel Macron a salué les efforts de la Turquie pour venir en aide aux réfugiés syriens et l'a assurée de son entière solidarité à cet égard, souligne l'Elysée, ajoutant que la France appelait la Turquie à la coopération sur la gestion des flux migratoires.

A la suite de ces échanges téléphoniques, le Kremlin a annoncé de son côté que la Russie et la Turquie discuteraient de tous les aspects du conflit syrien lors de pourparlers à Moscou.

Selon des responsables russes et turcs, cette rencontre devrait avoir lieu le 5 ou le 6 mars.

Vladimir Poutine a également évoqué par téléphone la situation à Idlib avec le président iranien Hassan Rouhani, a déclaré le Kremlin dans un communiqué séparé.

(Jean-Michel Bélot)

11 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Berg690
    01 mars16:00

    Qu'il commence par retirer les forces françaises qui sont là-bas sans mandat!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer