1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Qui est René Ricol, le généreux employeur de François Fillon ?
Le Point02/02/2017 à 10:50

Voilà son nom cité dans l'une des révélations qui pleuvent en cascade sur la tête de son ami François Fillon. René Ricol, patron du groupe Ricol Lasteyrie. Profession officielle : expert-comptable, commissaire aux comptes. Mais il est bien plus que ce qui est inscrit en gras sur sa carte de visite. Ce père de six enfants, âgé de 66 ans, Lyonnais de naissance et de c?ur, gros fumeur et énorme bosseur, est une figure respectée de l'establishment français. Son curriculum vitae de compétition égrène les honneurs et les postes les plus prestigieux de la République. Ce fils d'un ingénieur centralien a présidé toutes les instances professionnelles répertoriées dans le domaine du commissariat aux comptes.

Selon Mediapart, François Fillon est, depuis le printemps 2012, senior advisor et membre du comité stratégique du groupe Ricol Lasteyrie. À ce titre, il touche une rémunération annuelle comprise « entre 40 000 et 60 000 euros » selon les déclarations de René Ricol, à Mediapart. En ce qui concerne la nature des missions effectuées par Fillon, toujours selon Ricol, il « a assisté à une trentaine de réunions » et « nous a aidés à réfléchir à la stratégie du cabinet et aux défis de la globalisation ». Au 1er février, François Fillon n'avait toujours pas mis un terme à cette collaboration.

Le Tout-Paris des affaires

René Ricol a créé en 1987, avec ses deux associés Jean-Charles...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rleonard
    02 février12:46

    et pendant ce temps la, quand avait-il le temps d'exercer a plein temps sa mission de deputé pour laquelle il est gracement payé ??? et apres, ils vont vouloir nous faire croire que député, c'est plus qu'a plein temps !!! quelle hypocrisie

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer