Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le frère de Navalny sur la liste des personnes recherchées en Russie
information fournie par Reuters26/01/2022 à 11:13

LE FRÈRE DE NAVALNY SUR LA LISTE DES PERSONNES RECHERCHÉES EN RUSSIE

LE FRÈRE DE NAVALNY SUR LA LISTE DES PERSONNES RECHERCHÉES EN RUSSIE

MOSCOU (Reuters) - Le frère de l'opposant russe Alexeï Navalny a été placé par le ministère de l'Intérieur sur la liste des personnes recherchées, montre un document consulté par Reuters, alors qu'il est convoqué par la justice russe en vue d'une possible conversion d'une peine avec sursis en prison ferme.

Oleg Navalny avait été placé en résidence surveillée de janvier à avril 2021 et condamné à un an de prison avec sursis pour avoir violé des mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID-19, à la suite de sa participation à une manifestation contre l'arrestation de son frère à Moscou.

Les services pénitentiaires russes, qui détiennent déjà Alexeï Navalny au secret en Sibérie, ont demandé à la justice de convertir, lors d'une audience prévue le 18 février, la peine infligée à Oleg Navalny en prison ferme en l'accusant de ne pas avoir respecté les conditions de son sursis, a annoncé mercredi son avocat.

Oleg Navalny, 38 ans, a été libéré de prison en 2018 après avoir servi une peine de trois ans et demi pour corruption, qui lui avait été infligée selon l'opposition russe pour faire pression sur son frère.

(Gabrielle Tétrault-Farber et Anton Zverev, version française Tangi Salaün, édité par Jean-Stéphane Brosse)

3 commentaires

  • 26 janvier12:43

    Formidable pays comme dit Mélenchon et sans doute certains écolo dont ceux du courant Rousseau qui sont entre Polpot et Poutine ! ils ne veulent rien entendre de ce qu'on leur dit, on les mets à l'isolement en prison en Sibérie , avec sans doute un chauffage minimal , juste pour éviter qu'ils ne meurent de froid mais au moins, ils ne pourront plus communiquer si ce n'est avec les ours blancs !!! Voilà la démocratie populaire comme ils l'appellent .