Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le debrief Bourse du 14 octobre : le CAC 40 sans élan, termine proche de l'équilibre (-0,12%)
information fournie par Boursorama14/10/2020 à 18:08

La Bourse de Paris peine à trouver une direction sur fond d'inquiétudes quant à la situation sanitaire et ses répercussions sur l'économie mondiale. Les investisseurs attendent évidemment les annonces ce soir du président Macron sur de nouvelles restrictions pour tenter de maîtriser la propagation de l'épidémie de Covid-19. Le CAC 40 toutefois sur un repli limité : - 0,12 % vers les 4941 points.

Dans l'actualité des valeurs,

Renault profite de son côté d'une analyse favorable de Citi et gagne 3,46%. Le broker estime que le constructeur automobile qui publiera ses résultats du troisième trimestre le 23 octobre fera mieux que prévu. Citi affiche une recommandation d'achat sur le titre et un objectif de cours de 32 euros.

Bouygues, qui a longemps dominé la séance progresse de 2,25%, bénéficiant d'un relèvement de recommandation de JP Morgan qui revoit à la hausse son objectif de cours, de 37 à 41 euros.

Unibail Rodamco Westfield est également toujours à la hausse.

Les résultats trimestriels de la banque américaine Goldman Sachs, supérieurs aux attentes grâce aux activités de trading permettent aux valeurs du secteur de s'offrir un nouveau rebond. +1,17% pour BNP Paribas, presque 1% pour Société Générale et Crédit Agricole

A l'inverse, Airbus affiche la plus forte baisse -2,40%. Alors que de nouvelles restrictions de déplacements se profilent, Delta Air Lines a annoncé le report de livraisons d'appareils représentant un montant de 5 milliards de dollars au-delà de 2022.

Wordline reperd également du terrain : -2,35%.

Le luxe est également en retrait à la veille de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre de LVMH qui risque de pâtir de l'absence de touristes étrangers cet été. Kering affiche la troisième plus forte baisse de l'indice : -1,56% tandis que LVMH perd un peu plus de 1%.

Sur le SBF 120, TechnipFMC est en tête de l'indice porté par un relèvement de recommandation sur le titre de Jefferies de sous-performance à neutre et par des cours du brut à la hausse. Le parapétrolier est suivi par M6 et TF1.

A l'inverse, Elis et Virbac plongent.

A noter que Accor perd presque 1%. Le titre est dégradé par Deutsche Bank qui passe d'acheter à conserver et abaisse son objectif de cours à 27 euros contre 30.

Enfin on termine comme chaque jour par les marchés américains qui évoluent sans tendance alors que la saison des résultats du troisième trimestre se poursuit. A la clôture parisienne, les trois indices de référence étaient proches de l'équilibre.

Valeurs associées

Euronext Amsterdam +2.64%
Euronext Paris +2.25%
Euronext Paris +1.74%
Euronext Paris +3.29%
Euronext Paris +2.53%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris -2.08%
Euronext Paris +1.53%

0 commentaire