Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Japon: La BoJ va commencer à réduire ses achats d'obligations, maintient ses taux d'intérêt
information fournie par Reuters 14/06/2024 à 12:11

Des piétons passent devant le bâtiment de la Banque du Japon à Tokyo

Des piétons passent devant le bâtiment de la Banque du Japon à Tokyo

par Leika Kihara

La Banque du Japon (BoJ) a annoncé vendredi qu'elle commencerait à réduire ses achats d'obligations et qu'elle annoncerait en juillet un plan détaillé de réduction de son bilan de près de 5000 milliards de dollars, franchissant ainsi une nouvelle étape vers la fin de ses mesures de relance.

Comme prévu, la BoJ a également décidé, à l'unanimité, de maintenir son objectif de taux à court terme à 0-0,1%.

L'institution a indiqué qu'elle continuerait d'acheter des obligations d'Etat au rythme actuel - environ 6.000 milliards de yens (38 milliards de dollars) par mois -, décidant toutefois d'établir lors de sa réunion de juillet un plan détaillé afin de réduire ses achats dans l'année ou les deux années à venir.

"Nous avons également décidé de réduire le montant de nos achats par la suite afin de garantir que les taux d'intérêt à long terme s'adaptent plus librement sur les marchés financiers", a indiqué la BoJ dans un communiqué.

Si les plans de réduction des achats d'obligations étaient largement anticipés, l'absence de détails immédiats a été perçue par certains investisseurs comme une indication que la banque centrale sera prudente dans l'ajustement de sa politique monétaire à l'avenir, ce qui a fait baisser le yen et les rendements des obligations japonaises.

"La décision d'aujourd'hui suggère que la BoJ est très prudente dans la réduction des montants d'achat d'obligations, ce qui signifie que la banque centrale est également prudente dans l'augmentation des taux", a déclaré Takayuki Miyajima, économiste chez Sony Financial Group.

Il a ajouté qu'il était de moins en moins probable que la BoJ relève ses taux en juillet.

La banque centrale du Japon a dit qu'elle sonderait les acteurs du marché avant de prendre une décision lors de sa prochaine réunion.

"En réduisant les achats d'obligations, il est important de laisser de la flexibilité pour assurer la stabilité du marché, tout en le faisant sous une forme prévisible", a déclaré le gouverneur de la BOJ, Kazuo Ueda, lors d'un briefing après la réunion.

"L'ampleur de la réduction sera probablement significative. Mais le rythme, le cadre et le degré spécifiques seront décidés à l'issue de discussions avec les participants au marché", a-t-il précisé.

Selon les analystes, il s'agit maintenant de savoir si la faiblesse de l'économie, en particulier dans le secteur de la consommation, affectera le calendrier de la prochaine hausse des taux de la banque centrale.

"Il est possible que la BoJ se soit inquiétée de l'économie réelle et qu'elle ait hésité à resserrer ses taux trop rapidement", a déclaré Shoki Omori, analyste chez Mizuho Securities.

La BoJ a mis fin à sa politique de taux négatifs et au contrôle des rendements obligataires en mars, opérant un virage historique après des décennies de mesures de relance.

(Leika Kihara, avec la contribution de Makiko Yamazaki; version française Camille Raynaud et Diana Mandiá, édité par Sophie Louet)

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer