Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus : l'inquiétante situation en Mayenne et dans les hôpitaux parisiens
Le Point16/07/2020 à 08:41

Si le pire semble être passé en Europe, les risques de résurgence de la pandémie du nouveau coronavirus sont pris très au sérieux, notamment en France. Deux régions inquiètent particulièrement les autorités ce jeudi 16 juillet : la Mayenne et la région parisienne. Dans le premier département, qui regroupe à lui seul au moins sept clusters, le seuil d'alerte vient d'être dépassé, indique France 3. Le nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants détectés en sept jours s'établit à 50,1, dépassant légèrement le seuil d'alerte fixé à 50. « La situation du département témoigne du fort potentiel évolutif qui demeure quand le virus continue de circuler et que les conditions de transmission sont favorables », s'inquiète Santé publique France.

À Paris, c'est la situation des hôpitaux qui préoccupe les autorités. Interrogé jeudi matin sur France Inter, le ministre de la Santé Olivier Véran a affirmé que des « signaux faibles de reprise épidémique » avaient été observés dans les établissements de santé de la capitale. Et d'ajouter : « Il y a des indicateurs comme les reprises d'appels à SOS Médecins, au Samu, le nombre d'admissions à l'hôpital.  »

« Nous serons prêts »

Emmanuel Macron s'était voulu rassurant lors de l'interview présidentielle du 14 Juillet. « Nous serons prêts » en cas de « recrudescence » de l'épidémie de coronavirus avec des « stocks

... Lire la suite sur LePoint.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • vonvon1
    16 juillet10:19

    ""Depuis dix semaines consécutives le nombre de cas se réduit et nous avons tous les indicateurs qui montrent que la situation est contrôlée", a souligné le ministre sur RTL. " le 02 juillet.... en fait ils ne savent rien....

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer