Valeurs moyennes : Portzamparc fait le grand ménage dans sa short list

le
7

Portzamparc a entièrement remanié sa sélection de valeurs. (crédit : Fotolia)
Portzamparc a entièrement remanié sa sélection de valeurs. (crédit : Fotolia)

Qui a dit qu'il ne se passait rien en été sur les marchés ? Les séances récentes ont été marquées par de nombreux résultats et même si les volumes ont un peu diminué, tous les investisseurs n'ont pas pour autant délaissé leur console pour aller se prélasser à la plage.

Le bureau d'analyses Portzamparc est lui aussi encore au travail et il vient de publier sa short list pour le mois d'août.

Les mois passent et les résultats de cette sélection de valeurs moyennes ne se démentent pas. La short list progresse ainsi de 55,2% depuis le début de l'année contre un gain de 14,4% pour l'indice CAC Mid&Small. 

Par rapport au mois précédent, les meilleures performances ont été réalisées par Bastide le confort, qui a gagné 13,7%. Derrière on retrouve SQLI (+4%). La déception est en revanche à chercher du côté de l'équipementier auto MGI Coutier (-4,6%).

  A lire aussi : Les convictions de Portzamparc pour le second semestre

Pour le mois d'août, le bureau d'analyses a décidé de faire table rase : il sort les cinq valeurs détenues : Albioma, parce qu'il y a peu d'actualités à attendre dans les prochains mois, Bastide et SQLI qui ont donc bien progressé sur le mois écoulé. Concernant MGI Coutier, le bureau évoque un chiffre d'affaires semestriel en dessous des attentes et un potentiel plus limité. Enfin, sur Biomérieux, Portzamparc croit toujours à un relèvement d'ojectifs dans les mois à venir mais a préféré arbitrer en faveur d'autres valeurs.

Lesquelles ? On retrouve un mélange entre des grands classiques de la shortlist et des idées nouvelles. Revue de détail.

Bénéteau. Portzamparc est à l'achat et vise 17 euros. Il estime que le plan stratégique "Transform to perform"  est bien cadré avec notamment un objectif de marge opérationnelle courante compris entre 8 et 8,5% à horizon 2020. Pour lui, "le marché n'intègre pas pour l'instant l'atteinte de ces objectifs, malgré le caractère prudent du nouveau management".

Prochain rendez-vous : chiffre d'affaires du 4e trimestre le 1er octobre.

Claranova. Le bureau d'analyses remonte sa recommandation de conserver à acheter avec un objectif de cours de 0,50 euro par action. Il estime que l'éditeur de logiciels, plus connu sous son ancien nom d'Avanquest, est "restructuré réorganisé, assaini et renommé".  Portzamparc considère que la rentabilité du modèle a été prouvée au premier semestre 2016-2017 et il attend une hausse de 30% de l'activité sur l'exercice. Attention, la valeur est une "penny stock" (valeurs cotant moins de 1 euro) et présente donc une volatilité accrue.

Prochain rendez-vous : chiffre d'affaires du 4e trimestre le 9 août.

   A lire aussi : Valeurs moyennes : les 12 actions favorites d'Oddo pour le second semestre 

Highco. Achat avec un objectif de cours de 7,50 euros. Alors certes, Portzamparc reconnait que la croissance risque de décevoir cette année à cause d'une base de comparaison exigeante avec 2016. Mais cela pourrait n'être que transitoire alors que dans le même temps, la rentabilité du spécialiste des services marketing promotionnels reste orientée à la hausse. Avant plan d'attribution gratuite d'actions (AGA), la marge opérationnelle devrait ainsi ressortir à 17,9% cette année.

Prochain rendez-vous : résultats du premier semestre le 30 août

Infotel. Renforcer avec un objectif de cours de 52,80 euros. "Un titre premium qui déçoit rarement." c'est l'accroche du premier point de la fiche consacrée à la SSII.  Portzamparc revient sur la qualité des chiffres des trois exercices précédents et estime que la tendance devrait rester bien orientée sur les prochains trimestres alors que la croissance a été "généralisée" au premier semestre : +8,5% dans les services et +4% dans les logiciels. Les ratios de valorisation restent par ailleurs raisonnables avec une valeur d'entreprise sur résultat opérationnel 2017 estimé de 10,8 et de 9,7 pour 2018.

Prochain rendez-vous : résultats du premier semestre le 20 septembre.

Le Noble Age. Portzamparc est à acheter avec un objectif de cours de 60 euros. Il estime que la sanction boursière a été excessive sur l'exploitant de maisons de retraite qui a, il est vrai, connu une progression exceptionnelle auparavant. "Nous pensons qu'il s'agit désormais d'un bon point d'entrée sur un titre dont la visibilité de la croissance et la qualité des résultats en font une valeur défensive de croissance". Le bilan est sain mais attention, la valorisation est exigeante même si elle est en phase avec la qualité du dossier.

Prochain rendez-vous : résultats du premier semestre le 13 septembre.

Laurent Grassin (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chtipio2 il y a 6 mois

    ce que je sais ... les chiffres qui sont publiés tous les 3 mois(pour les boites du cac) , sont à prendre avec des pincettes !un bilan, un cpte de résult .... vous pouvez le faire parler à votre convenance afin de satisfaire vos perspectives !donc .. ATTENTION !

  • jmlhomme il y a 6 mois

    Tirer les vers du nez aux analystes....mais ce sont eux les analystes....Ils laissent donc sortir les vers qui leurs sont utiles... évidemment. Heureusement que tu as travaille dans le milieu... bien peu credible de la Finance et chacun le sait, au moins les boursicoteurs de Bourso

  • retornaz il y a 6 mois

    @M382240 : ah oui, toujours la théorie du complot... Vous voyez, moi, à la différence de vous, j'ai bossé dans ce milieu là et je peux vous dire que le sport c'était de tirer les vers du nez des analystes et ils étaient très coriaces. Peut être la gègène aurait elle permis d'obtenir des infos mais on n'a pas essayé....

  • retornaz il y a 6 mois

    Je les suit depuis très longtemps et je ne peux que me féliciter de ce choix. Le problème c'est que + on avance et plus les cotations le jour de sortie des recos sont volatiles.

  • M382240 il y a 6 mois

    Leur principe ils achétent ,font paraitre sur divers sites leurs préconisations au grand public qui se précipite à acheterces valeurs à marché réduit ils larguent à bon prix....

  • je.valle il y a 6 mois

    C'est sûrement pas à Porzamparc que je ferais confiance, j'ai déja été coinçé une fois , ça suffit !

  • jmlhomme il y a 6 mois

    Seule Infotel merite par les chiffres une telle recommandation....