Succès de l'augmentation de capital de Laffitte Pierre

le
0

Les incertitudes et la volatilité des marchés financiers confortent l’attractivité des placements immobiliers. Cette situation explique le succès rencontrée par l’augmentation de capital de Laffitte Pierre. Clôturée par anticipation le 30 septembre, elle a permis à la SCPI de récolter près de 49,8m€ prime d'émission incluse.

Le 27 avril dernier, Laffitte Pierre (Nami AEW Europe) ouvrait pour la 4ème fois son capital afin de le porter à 296,03 m€. L'opération devait se conclure normalement le 18 décembre prochain. Mais, les fondamentaux solides de la SCPI ont été reconnus par les anciens et nouveaux associés c'est pourquoi Nami AEW Europe a décidé de clôturer par anticipation l'augmentation de capital le 30 septembre.

Laffite Pierre a ainsi récolté 49, 8 m€ (prime d’émission incluse) par la souscription de 120 000 parts au prix de 415€ (230€ de valeur nominale, 185€ de prime d’émission). Dorénavant, le capital social s'élève à 296, 03 m€. Il est divisé en 1 287 119 parts de 230 € chacune.

Au-delà des atouts d'une opération qui «offre aux épargnants l’opportunité d’investir dans un fonds diversifié, dont le patrimoine a été constitué dans la durée», Laffitte Pierre a poursuivi son développement maîtrisé et équilibré avec trois investissements au cours du premier semestre 2015 (30 m€). Ce sont des commerces en pied d’immeubles (Paris, 13,4m€) pour conforter la diversification, puis un actif récent sur la métropole lilloise afin d'étoffer sa présence « sur un marché régional incontournable ». Enfin, un bien ancien a été acquis près de la Gare de Part-Dieu (Lyon, 7,4m€). De quoi compléter « un actif déjà détenu à cet emplacement dans la perspective d’une opération de valorisation à terme ». Le rendement moyen global des capitaux employés est supérieur à 5,75 %. Une satisfaction au regard « de la nature des actifs, et des conditions du marché ».

En termes d'activité locative, l'exploitation demeure satisfaisante avec un taux d’occupation financier de 89,71%. Malgré tout, la gestion de Laffitte Pierre se veut prudente. La volatilité de la conjoncture économique l’oblige ainsi à continuer à conforter ses réserves et par extension, la provision pour grosses réparations. Pour l'ensemble de l'exercice, la SCPI estime son revenu prévisionnel à 20€, un montant similaire à celui versé l'année dernière.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant