Stabilité des mesures d'accompagnement au 2ème trimestre

le
0

En dépit du Brexit, l’intérêt des investisseurs est resté vif sur le marché de l’immobilier d’entreprise en Europe au 2ème trimestre 2016. Quant aux mesures d’accompagnement, elles restent stables à 22% en moyenne en Ile de France.

D’après CBRE, l'investissement en immobilier d'entreprise est resté solide dans toute l'Europe au 2ème trimestre 2016 en atteignant un total de 54 mds € (+ 2,5% par rapport au 1er trimestre 2016 et + 30,4% par rapport au montant moyen des 10 dernières années). En particulier, le secteur des bureaux progresse de 8,3% par rapport au 1er trimestre 2016, grâce à l’excellente performance des pays Scandinaves. Malgré les incertitudes au Royaume-Uni, l'intérêt des investisseurs pour les autres marchés européens demeure vif comme en témoigne la stabilité du niveau des investissements. Les volumes en France et en Suède, respectivement 3ème et 4ème plus grands marchés européens, se sont montrés particulièrement résistants. Sur 12 mois glissants, les investissements sur ces deux marchés ont progressé respectivement de 32% et 20%, preuve d’un « marché très porteur pour l'immobilier de bureaux ». Pour Jonathan Hull, directeur Investment Properties EMEA à CBRE, « les fondamentaux du marché restent solides et les investisseurs ont toujours d’importants capitaux à placer … L’amélioration commence déjà à se faire sentir maintenant que l'environnement politique devient plus stable et que le marché semble réagir de manière positive à tout cela."

Sur les mesures d’accompagnement, les données d’Immostat confirme qu’elles sont restées stables au cours du 2ème trimestre en progressant de 0,1 point par rapport au trimestre précédent pour atteindre 22,1%. Les transactions de bureaux supérieures à 5 000 m2 continuent à bénéficier d’un accompagnement plus important avec un différentiel au plus haut depuis 3 ans de +4,5 points par rapport aux autres transactions. Toutefois, le taux moyen des mesures d’accompagnement varie d’un secteur de marché à l’autre : de 15,1% dans Paris Sud à 28% à La Défense. Et la plus forte progression observée concerne à nouveau la deuxième couronne où le niveau des accompagnements passe de 21,5% à 22,9%. 

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant