Rivoli Avenir Patrimoine : une carte d'identité parisienne

le
0

Aidée par l'entrée de nouveaux actifs générant de bons rendements, Rivoli Avenir Patrimoine a maintenu son niveau de dividende en 2013 à 12,5€. L'année en cours devrait apporter aux associés une rémunération similaire mais aussi un renforcement de la SCPI dans des actifs parisiens ou décotés.

Au motif de la diversification et de l'intérêt « des investisseurs pour les immeubles en périphérie parisienne et aux meilleurs biens en régions ». David Seksig gérant de Rivoli Avenir Patrimoine (Amundi Immobilier) a pris la décision l'année dernière de céder pour près de 20m€ d'actifs. Un niveau qualifié de « prudent » et dicté par le souhait de « conserver les actifs générant un rendement satisfaisant lorsque le risque sur la valeur était trop important ». En parallèle d'une collecte en progression de 55 % (98 m€), la SCPI a vu l'entrée de 4 nouveaux immeubles dont le rendement atteint 6,2 %.

Satisfaite d'investissements qui ont aidé « positivement à la performance » en 2013, la SCPI aborde le nouvel exercice avec optimisme. Car l'amélioration des conditions économiques pourraient voir les loyers progresser à partir de la fin de l’année » comme « ne plus justifier les écarts de prix » entre les immeubles loués et ceux qui cherchent à l'être. En clair, le gérant a l'intention d'investir. Sa cible ? Notamment « des immeubles à construire très bien localisés, mais décotés aujourd’hui du fait du vide locatif »qui pourraient générer de bonnes performances sur le moyen terme ». En parallèle, les arbitrages se poursuivent sur des actifs matures à l'instar de bureaux à Lyon (8,5m€) ou prochainement un ensemble hôtelier à Marseille. Les ventes ne devraient cependant pas excéder 30m€ cette année.

Dans l'immédiat, le premier trimestre souligne l'orientation positive du taux d'occupation financier. Il progresse à 93,4 % contre 90,9 % sur l'ensemble de l'année dernière sous l'effet de la location de plusieurs immeubles à Paris ou dans la région lyonnaise. Avec 15m€ engrangés, la collecte nette reste soutenue. Elle va permettre appuyée par différentes cessions de renforcer la carte d'identité essentiellement parisienne de la SCPI. Compte tenu des premiers résultats de Rivoli Avenir Patrimoine, le gérant avance un objectif de distribution de 12,5€ en ligne avec celle de 2013.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant