Rivoli Avenir Patrimoine un début d'année sous le signe de la collecte

le
0

Le 1er trimestre confirme une fois encore la stratégie qualitative de la SCPI avec l'acquisition de bureaux dans le QCA parisien pour 23m€ et une collecte soutenue. La stabilité du taux d'occupation associée à un meilleur recouvrement des loyers autorisent une prévision de dividende annuel de 12,5€… un niveau inchangé depuis 2012.

Le premier trimestre marque les premiers signes d’une reprise économique en Europe avec une prévision de croissance du PIB français de 1,1 % pour 2015. Dans ce climat, le taux d’occupation financier de Rivoli Avenir Patrimoine (Amundi Immobilier) se maintient à 91,55 % (91,6 % en fin d'exercice) pour un taux d'encaissement des loyers en progression de plus d'1 point (98,49 % vs 97,16%). Parmi les surfaces vacantes (7,51 % de l'actif) un certain nombre de biens de taille significative ont vu leurs travaux achevés. Leurs commercialisations débutent (Levallois Perret, 4683m2 ; Chelles 12783m2 ; Mérignac 2083m2). De son côté, l'entrepôt de Sainte Geneviève des Bois (7155m2) est mobilisé autour d'un projet visant à le reconvertir en commerce.

Le patrimoine n'a pas connu de grand changement. A la tête de 72 immeubles, la SCPI a juste signé une promesse d’acquisition sur des bureaux situés dans le Quartier Central des Affaires de Paris (rue du Faubourg Saint Honoré, 1969m2, 23m€) « conformément à la stratégie d’acquisition qui privilégie le bureau parisien ».

Le marché secondaire conserve sa fluidité. Pour preuve aux 283680 parts souscrites (73,7 m€) durant la période, 24534 parts (5,9m€) ont fait l'objet de demandes de retrait … toutes satisfaites. La distribution du trimestre s'établit à 3,13€ en phase avec l'objectif de distribution prévu en 2015 de 12,5€ soit un niveau inchangé depuis 2012.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant