Rivoli Avenir Patrimoine ignore la crise

le
0

Le bon taux d'occupation financier de Rivoli Avenir Patrimoine renforcé par ses récentes acquisitions d'immeubles loués permet à la SCPI de maintenir son dividende 2015 à 12,5€. Un niveau stable depuis 2012.

Quel est le bulletin de santé de Rivoli Avenir Patrimoine (Amundi Immobilier) à quelques mois de la clôture de son exercice ? Bon. Son taux d’occupation financier est en hausse de plus d' 1 point à 92,04% au 3ème trimestre (vs 91,26% au 2ème trimestre). Il est même quasiment au niveau de décembre 2014 (92,08%). Au-delà de la qualité de son patrimoine et du dynamisme de la société de gestion, la SCPI a bénéficié également de ses nouveaux investissements tous « loués à 100% ».

Tout aussi dynamique, la collecte s’établit à 36 m€ fin septembre soit 303 m€ depuis le 1er janvier 2015. Quant à la capitalisation, elle s'élève à 1 565 m€ (+32%).

« Dans ce contexte d’intérêt accru pour la SCPI » Amundi Immobilier a pu conserver son rythme d’acquisitions (172m€). Le positionnement est invariable : Ce sont des bureaux parisiens dans une rue prestigieuse (Faubourg Saint-Honoré, 1895 m2, 22,3 m€) ou à quelques pas de la gare Saint Lazare (4242m2, 51,6 m€), 2 immeubles à Boulogne ( 5547 m², 45m€ et 2575m2, 19,5m€) , un autre en bordure de Paris à St Maurice (5521m2, 19,7m€) sans compter un commerce de « premier plan loué au leader mondial du luxe à Marseille (13,7 m€).

Témoin de la confiance des associés, le marché secondaire est non seulement fluide mais enregistre peu de demandes de retrait. Au 3ème trimestre, par exemple, 22045 parts ont été cédées alors que la collecte en permettait la souscription de plus de 129600.  Au total depuis le 1er janvier, 65848 parts ont été vendues. Un chiffre à mettre en parallèle avec les quelques 1 158 169 parts nouvelles créées.

Sur la distribution, le gérant, David Seksig, maintient son objectif annuel à 12,5€, un montant identique... depuis 2012 ! Le taux de distribution ressort à 4,49% (vs 4,81% en 2014). Un recul qui n'en est pas vraiment un. En effet, le prix de souscription (278€ au 5 janvier 2016) sur lequel s'appuie le calcul du TDVM a progressé de 6,92% depuis le 1er janvier 2015

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant