Pierre Privile?ge veut ménager ses réserves

le
0

Le dernier exercice de Pierre Privilège a vu l'entrée d'actifs emblématiques dans le portefeuille et une amélioration du taux d'occupation. Cette année et comme en 2014, la SCPI se concentre sur son activité locative. Mais par prudence, la société de gestion anticipe une baisse du dividende à 41,52€ afin de préserver les réserves.

Pierre Privilège (La Française AM) a connu « comme les années précédentes » un exercice sans histoire. Sa collecte nette atteint 17,4 m€ ce qui porte la capitalisation à–9,3m€ (+14%) fin décembre. Logique, les nouvelles souscriptions ont assuré́ une parfaite fluidité́ du marché́ des parts. Elles ont aussi permis de prendre une participation (entre 6,5 % et 8%) dans trois grands ensembles immobilier tous situés dans le croissant ouest parisien : Boulogne (Le Jazz à 4,59m€), Issy les Moulineaux, (Panorama Seine & Dockside 5,6m€) et Puteaux (Aviso 7,1m€). Le montant total des investissements atteint 17,3m€ mais afin de profiter des taux attractifs « ils ont été́ financés en partie à crédit afin de stimuler le rendement global du portefeuille ». L'endettement de la SCPI demeure toutefois raisonnable (7,6m€) en correspondant à 6,23% de la capitalisation.

Par ailleurs, l’activité́ locative a été́ largement consacrée aux relocations des surfaces vacantes « dans une proportion de près des 3/4 des surfaces signées alors que moins d’1/4 a concerné́ le maintien des locataires en place ». Du coup, le taux d’occupation financier s'améliore. Il passe en moyenne de 87,4% à 89,5 % en l'espace d'un an.

Parmi ses autres chiffres clés, la valeur d'expertise à périmètre constant de Pierre Privilège progresse fortement (+2,52%,–1,67m€). La raison provient 'la forte demande de produits sécurisés qui a eu un impact sur la baisse des taux de rendement et donc la hausse des valeurs vénales » Pierre Privilège clôture son exercice 2014 avec un résultat par part de 35,62€. Le dividende versé aux associés s'est élevé à 43,32€ soit un taux de distribution de 5,22 % pour une part acquise à 830€.

Et 2015 ? Les enjeux de la SCPI se concentrent notamment sur la commercialisation de plusieurs actifs (Lille, Paris, Marseille), la pré-commercialisation des bureaux « Step Up » (Pantin ; 14500m2) acquis en VEFA. 46 % des surfaces sont encore disponibles alors que la livraison doit intervenir prochainement. Bien que la Française AM anticipe des résultats satisfaisants, Pierre Privilège devrait connaître un ajustement de son taux de distribution à 5 % afin de ménager ses réserves. La distribution annuelle s'élèverait à 41,52€ afin de « ne pas trop dégrader le report à nouveau, lequel serait porté à 2,3 mois de distribution ».

Pierre Privilège a étoffé́ son patrimoine en détenant une part de deux nouveaux actifs, respectivement de 70,7 millions d’euros et 86,5 millions d’euros actes en main. L’un d’eux, le Jazz, est situé́ à Boulogne-Billancourt et a été́ entièrement loué au groupe Michelin dans le cadre d’un bail de 6 ans fermes.

D’ores et déjà̀, 2 262 m2 ont été́ signés pour une prise d’effet en 2015, dont principalement Vinci Construction maintenu sur 81 % des surfaces du Vectorial à Nanterre (5 % indivis –1086 m2) à compter du 2ème trimestre, et le CNCA sur 587 m2 au 11ème étage de la tour Héron Building à Paris 14ème, en février.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant