Novapierre 1 renforce ses fondamentaux

le
0

Après la forte collecte des années 2011 et 2012, le dernier exercice a été́ celui de croissance plus modérée pour la SCPI Novapierre 1. Les derniers investissements viennent conforter le caractère commercial et « parisien ». En terme de perspectives, Paref Gestion anticipe cette encore une hausse de la distribution.

Malgré un environnement économique et commercial incertain, la valeur d'expertise globale de Novapierre 1 (Paref Gestion) a été multipliée par 2,6 en 3 ans. Elle passe de 50,8 m€ à 132,7 m€ fin 2013. Une taille qui lui permet d'aborder « une nouvelle étape de développement». Le premier volet porte sur l'acquisition de 26 magasins (11,4m€). En plus d'augmenter la part de commerces parisiens en pieds d'immeubles dans le portefeuille, ces investissements sont « le gage du caractère pérenne de la valorisation ». Car ce sont ces mêmes actifs bien situés qui se sont « le mieux valorisés ces dernières années. Optimiste sur la pertinence à long terme de ses choix, la société de gestion estime même que « cette évolution devrait se poursuivre ». Pour l'heure, l'opération apparait déjà doublement judicieuse. Elle offre un rendement de 6,4 % et la valeur d'expertise réalisée en fin d'année de ces nouveaux biens fait ressortir une plus latente d'acquisition de 8 %.

 

L'évolution du capital souligne la confiance des associés avec une collecte de 7,9m€. Quelques 18275 parts ont été souscrites au prix de 430€ soit un niveau légèrement inférieur à la valeur de reconstitution (452€). Les retraits (4946 parts) ont tous été satisfaits « immédiatement ». Du coup, la prudence qui avait dicté à l'assemblée générale de 2008 un renfort du fonds de remboursement à 3m€ semble moins d'actualité. Doté à hauteur de 200k€, il n'a pas été alimenté davantage en 2013. Pour cause, Paref Gestion considère la situation « favorable », un avis partagé également par le conseil de surveillance. La situation locative en revanche, est plus terne avec un taux d'occupation financier qui atteint 92,1 % en moyenne sur l'exercice.

 

Le résultat de l'exercice s'élève à 6,4m€ (5,8m€ en 2012). En progression, il a permis d'augmenter la distribution à 18,75€ contre 18,15€ en 2012 soit un taux de distribution de 4,38 %. En parallèle d'un résultat qui s'améliore, le report à nouveau a lui aussi progressé. Il atteint 0,68€ (0,21€ un an plus tôt).

2014 se présente encore sous des auspices favorables. 2 actifs non stratégiques (Arles, Paris) ont été cédés (3,7m€) générant 1,9 m€ de plus values distribuables à compter de 2015. Le taux d'occupation financier reste stable à 93,3 % à la fin du premier semestre. Mais la relocation du local de Mérignac à de meilleures conditions locatives et des avancées significatives à Avignon devraient aboutir à « un résultat par part et donc une distribution qui devraient croître en 2014 ».


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant