LFP Opportunité Immo vacille entre vacance et succès

le
0

Le beau taux de distribution 2015 (5,55%) de LFP Opportunité Immo masque un exercice en demi-teinte dans lequel se cumulent des enjeux locatifs et une politique d’investissements à renforcer.

En dépit d’un taux de distribution (5,55%) bien supérieur à la moyenne (4,85%) LFP Opportunité Immo (La Française AM) signe un exercice en demi-teinte. D’abord, son dividende recule de 7,5%. Il s’élève à 11, 1€, contre 12€ un an avant. Deuxio son activité locative. Alors que sa collecte confortable (37m€ en net) lui a donné les moyens d’élargir son patrimoine de neuf actifs supplémentaires (47m€), la SCPI peine à pleinement séduire des locataires. Les surfaces vacantes ont presque été multipliées par trois pour s’établir à 5324 m2 contre 1938 m2 fin décembre 2014. Dans la foulée, le taux d’occupation chute à 89,5% (vs 92, 5% fin 2014).

Au-delà d’un niveau un peu juste pour maintenir la stabilité du revenu s’ajoute une trésorerie disponible de 6,5m€ … maigrement rémunérée. Autrement dit, LFP Opportunité Immo a été prise en tenaille entre sa vacance locative et un succès où le rythme des souscriptions a été supérieur à celui des investissements. Evidemment, tout cela a « impacté le résultat distribuable ».

L’objectif de gestion 2016 est simple à imaginer. Il s’agit d’améliorer la commercialisation des surfaces inoccupées tout en poursuivant une « politique active d’investissements ». Grâce à ces rentrées potentielles la société de gestion estime « permettre le maintien d’un revenu similaire de l’ordre de 11€ ». En attendant d’y voir plus clair, le 1er acompte a été fixé à 2,76€. Une bonne surprise pour ceux qui ont une bonne mémoire ! A la même période de 2014, ce sont 2,43€ qui leur avaient été versé !

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant