Les taux ont perdu 58 points de base depuis le 1er janvier

le
0

La baisse des taux de crédit immobilier s’est accélérée depuis septembre sur un marché, qui comme chaque année, se redynamise après sa pause estivale. Elle est d’ampleur comparable sur tous les marchés (neufs et anciens). En moyenne en octobre les taux s'établissent à 2,5 % en moyenne. Un niveau qui explique le recul de nombre de prêts sous la forme de taux variables…

D'après Crédit logement/CSA, les taux du crédit immobilier se sont établis à 2,5 % en moyenne en octobre (2,56 % pour l'accession dans le neuf et 2,49 % pour l'ancien). Soit un recul de 58 points de base depuis le début de l'année. La baisse s'est accélérée en septembre sur un marché qui comme chaque année se redynamise après sa pause estivale. Elle est d'ampleur comparable sur tous les marchés : 2,48 % en octobre dans l'ancien contre 3,08 % en décembre 2013, et 2,53 % dans le neuf (3,08 % en décembre 2013). A titre d'exemple, la baisse intervenue depuis la fin 2011 sur le marché de l'ancien équivaut à une baisse des prix de 13 %.

La part de production de crédit réalisée à un taux inférieur à 3,5 % atteint 98,9 % tandis que la production réalisée à un taux supérieur à 4 % disparaît complètement. Quant à la part réservée à taux variable, elle s'élève à 2,7 % en octobre contre 6,4 %  en 2013. On comprend les emprunteurs. la faiblesse des taux  rend ces formules  bien moins intéressantes pour  eux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant