Les marchés très nerveux à quelques minutes de la conférence de Mario Draghi

le , mis à jour à 14:22
4

Les marchés sont repassés dans le rouge à quelques minutes de la conférence de presse de Mario Draghi sans explication notable.
Les marchés sont repassés dans le rouge à quelques minutes de la conférence de presse de Mario Draghi sans explication notable.

Les marchés s’agitent à l’approche de la conférence de presse de Mario Draghi qui débutera à 14h30.

Le CAC40, en nette hausse vers 13h30 (+1,4%), est revenu proche de l’équilibre vers 13h40, juste avant le début des annonces de la BCE sur ses taux, sans explication notable.

L’annonce de la baisse du taux de facilité de dépôt de la BCE à 13h45, qui passent à -0,3% contre -0,2% auparavant, a provoqué un fort rebond des marchés, le CAC40 s’affichant de nouveau en hausse d’environ +1,4% dans les secondes suivantes. Le principal taux d'intérêt directeur de la BCE reste quant à lui inchangé à 0,05%. Ces annonces correspondent au consensus de marché établi au cours des derniers jours selon les données du site Investing.com.

Depuis les annonces sur les taux, le flux vendeur domine alors que la conférence de presse de Mario Draghi va commencer à 14h30, et que les investisseurs découvriront quelles modifications la BCE va éventuellement apporter à son plan de rachats d’actifs (quantitative easing). Le CAC40 est repassé dans le rouge à partir de 14h, perdant 0,45% à 14h10.

La volatilité des indices boursiers, élevée au cours des dernières minutes, est principalement le fait de mouvements spéculatifs alors qu’aucune annonce n’a été faite sur les sujets les plus sensibles.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jackie le jeudi 3 déc 2015 à 14:41

    demandez a Mr Draghi, il a peut être un filon auprès de Goldman...... pour pouvoir trouver une vraie solution

  • jmlhomme le jeudi 3 déc 2015 à 14:26

    les bonnes sociétés... Les bons cours de bourse ... n ont pas à reagir. L'inquietude est pour les sociétés spéculatives dont les banques. Ce sont malheureusement celles qui font semblant d'agir sur les sociétés du monde du reel. VW n'a rien a craindre en comparé des banques et des états

  • mlemonn4 le jeudi 3 déc 2015 à 14:26

    Mais il n'y a plus ue les spéculateurs dans ces marchés ! c'ets là tout le drame et c'ets la raison pour laquelle l'économie n'arrive plus à se financer, d'autant les banques , à part s'assurer des rentes de situation injustifiées sur la la gestion des comptes banques, ne financent pas les netreprneurs et cratauer d'entreprises qui eux prennent des risques !

  • SM7 le jeudi 3 déc 2015 à 14:22

    C'est la valse hésitation.