Les chiffres de la croissance chinoise sont toujours aussi suspects

le
3

Les statistiques officielles de la croissance chinoise traduisent un dynamisme économique toujours élevé dans le pays, mais ces chiffres ne s'accordent pas avec d'autres données.
Les statistiques officielles de la croissance chinoise traduisent un dynamisme économique toujours élevé dans le pays, mais ces chiffres ne s'accordent pas avec d'autres données.

La Chine a publié lundi matin les chiffres de sa croissance économique globale. En rythme annuel, la croissance chinoise garde officiellement un rythme élevé : +6,9%. Néanmoins, les doutes sont très forts sur la validité du chiffre.

Les réactions positives sont rares depuis le début de la journée vis-à-vis de la publication de lundi matin relative à la croissance chinoise.

Le « Bureau National des statistiques de Chine » a fait état lundi 19 octobre d’une croissance de 6,9% en rythme annuel (troisième trimestre 2015 par rapport au troisième trimestre 2014), et d’une croissance de 1,8% en rythme trimestriel (T3 2015 par rapport au T2 2015).

Pour certains, le chiffre est décevant car ce rythme de croissance réelle est le plus faible depuis l’année 2009, caractérisée par une panne de croissance mondiale suite à la grande crise financière de l’année précédente. Au cours des dernières années en effet, l’Etat chinois affichait une croissance supérieure à 7% en rythme annuel.

Pour d’autres, les chiffres publiés lundi sont tout simplement faux, et ne doivent donc pas être considérés avec sérieux pour bien comprendre ce qui se passe en Chine. Tel est notamment l’avis de Véronique Riches-Flores, dans une publication de lundi après-midi.

À regarder les chiffres de près, l’économie chinoise n’aurait subi qu’un impact négatif marginal au cours du troisième trimestre 2015. D'après les chiffres d'Investing.com, la croissance du troisième trimestre (+1,8%) est même officiellement plus élevée que celle du second trimestre (+1,7%). Un constat qui laisse sceptique suite aux remous de l’été relatifs aux indicateurs indépendants du pouvoir chinois qui alertaient sur une contraction de l’activité industrielle dans le pays.

Pour rappel, l'indice PMI manufacturier Caixin (à dominante industrielle) est passé d’un niveau proche de 50 point fin juin 2015 à un niveau proche de 47 points au cours des derniers mois, signifiant une contraction de l’activité industrielle en Chine au cours du dernier trimestre. L'indice PMI des services connaît également une contraction progressive, tout en restant supérieur à 50 points.

Enfin, on peut noter une certaine inadéquation entre les chiffres officiels de la croissance chinoise et ceux de l’inflation. La semaine dernière en effet, la Chine publiait des données selon lesquelles l’inflation ne serait plus que de 1,6% en rythme annuel dans le pays. Dans ce cadre, il semble difficile que la croissance parvienne à garder un rythme toujours aussi stable que précédemment. La faible inflation va habituellement de pair avec une faible croissance, comme cela se voit notamment en Union européenne actuellement.

En somme, les chiffres officiels de la croissance chinoise doivent être pris avec moult précautions. Les investisseurs semblent en avoir conscience : les marchés ont peu évolué lundi suite à cette publication.

A relire sur Boursorama : Peut-on connaître la véritable croissance de la Chine ? (Aurel BGC)

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le mardi 20 oct 2015 à 10:38

    et on sait que nous nous trompons jamais en France ! lol..

  • M5626052 le lundi 19 oct 2015 à 18:19

    Les économistes chinois et les fonctionnaires qui s'occupent des prévisions doivent inscrire les chiffres dictés par le Parti sinon, l'exil à la campagne ou pire. Mais les multinationales qui truquent leur bilan et roulent les actionnaires dans la farine, est-ce vraiment plus sérieux ?

  • ccondem1 le lundi 19 oct 2015 à 18:15

    "Bien que nos renseignements soient faux, nous ne les garantissons pas"