Les 5 grandes mesures en immobilier des candidats à la primaire de la droite

le
0

Dans le cadre des primaires de la droite, Explorimmo a réalisé une longue interview de chacun des 7 candidats.  Pour y voir plus clair, le site pointe leurs 5 mesures phare. 

 

Nicolas Sarkozy

1 Relancer  l’accession à la propriété par une garantie de l’Etat pour réduire les exigences d’apport personnel

2 Maintien du dispositif d’incitation à l’investissement locatif

3 Instauration d’un statut de bailleur privé et d’un prélèvement forfaitaire libératoire de 33,3 % sur les revenus fonciers pour les bailleurs privés

4 Pacte sur les normes de construction

5 Réformer la loi SRU en intégrant le logement intermédiaire

 

Alain Juppé

1 Abrogation de la loi ALUR et notamment de l’encadrement des loyers

2 Maintien en l’état du dispositif Pinel et du PTZ , suppression de l’ISF

3 Sécuriser les bailleurs par l’instauration d’un statut du bailleur privé

4 Favoriser les aides à la pierre plutôt que les aides à la personne

5 Maintien de l’obligation de logements sociaux dans les secteurs tendus et abrogation de l’obligation dans les zones détendues

 

Bruno Le Maire


1 Abrogation de l’encadrement des loyers et de la loi ALUR

2 Baisse des frais de notaire pour la résidence principale, et TVA à 10 % pour les primo-accédants.

3 Proposer aux investisseurs un contrat "loyer abordable" contre un avantage fiscal

4 Restaurer la confiance des investisseurs et les protéger contre les impayés de loyers.

5 Suppression du quota de logements sociaux remplacé par un mécanisme uniquement en zones tendues pour inciter les maires à construire des logements sociaux et privés.

 

 François Fillon

 

1 Abrogation de la loi ALUR

2 Baisse des droits de mutation à titre onéreux, retour à l’exonération des plus-values après 15 ans

3 Instauration d’un seul dispositif fiscal consistant en un amortissement du bien sur une longue durée pour l’investisseur locatif

4 Nouveau PTZ réservé à l’accession neuve, sauf en zone rurale, et maintien de la TVA à taux réduit.

5 Simplifier les normes de construction et prioriser la libération du foncier

 

Nathalie Kosciusko-Morizet


1 Promouvoir l’accession à la propriété et engager la refonte du PTZ et un vaste plan de revente des logements sociaux

2 Supprimer l’encadrement des loyers

3 Favoriser l’investissement locatif en mettant en place un grenelle du logement locatif

4 Libérer la construction en simplifiant la législation et engager un programme de rénovation des logements.

5 Régionaliser la politique du logement

 

 Jean François Copé

 

1 Favoriser la construction de logements

2 Libérer le marché locatif et les loyers pour faciliter l’investissement locatif

3 Allégement de la fiscalité : suppression des droits de succession jusqu’à 400 000 €, suppression de l’ISF, prélèvement forfaitaire libératoire de 26 % sur les plus-values et de 33 % sur les revenus fonciers.

4 TVA à 10 % pour l’acquisition d’un premier logement à titre d’habitation ou de location dans le neuf.

5 Abrogation du seuil minimum de 25 % de logements sociaux en stock, remplacé par un seuil maximum de 50 % et un seuil en flux limité au tiers de l’offre nouvelle.

 

 Jean-Frédéric Poisson


1 Supprimer progressivement tous les dispositifs d’exception (allègements fiscaux) et baisser la fiscalité qui pèse sur l’immobilier comme les droits de mutation.

2 Réserver le dispositif d’incitation à l’investissement locatif aux zones tendues et suppression de ces dispositifs ailleurs.

3 Favoriser l’accession sociale et ne pas réserver au parc HLM le monopole de l’action sociale

4 Réformer la loi SRU par une obligation des collectivités en termes de flux et non de stock.

5 Contrat de bail à durée déterminée dans le logement social

 

 

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant