Le contrôle des ventes maintenu, les marchés chinois grimpent

le
0
LES MARCHÉS CHINOIS ONT FINI EN HAUSSE APRÈS MAINTIEN DU CONTRÔLE DES VENTES
LES MARCHÉS CHINOIS ONT FINI EN HAUSSE APRÈS MAINTIEN DU CONTRÔLE DES VENTES

SHANGHAI (Reuters) - Les marchés actions chinois ont terminé mercredi en forte hausse après l'annonce du maintien jusqu'à nouvel ordre de l'interdiction imposée aux grands actionnaires d'entreprises cotées de vendre des actions.

Cette interdiction, qui avait été mise en place l'été dernier, au plus fort du "mini-krach" des Bourses chinoises, devait expirer le 8 janvier.

La perspective de sa levée imminente est l'une des explication du plongeon, lundi, d'environ 7% des marchés chinois.

L'autorité chinoise des marchés financiers a réagi en annonçant que la suspension resterait en vigueur jusqu'à la publication de nouvelles règles, sans donner d'élément de calendrier.

Le message a été bien reçu par les investisseurs et l'indice CSI300 des principales valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen a gagné 1,75% à 3.539,81 points, clôturant en hausse pour la deuxième séance consécutive.

L'indice composite de Shanghai, qui avait pour sa part encore perdu 0,26% mardi après son recul de 6,98% lundi, a gagné 2,3% à 3.362,29 points.

La banque centrale chinoise a néanmoins suscité mercredi de nouvelles interrogations sur l'état de la deuxième économie mondiale en fixant un taux moyen de 6,5314 pour la parité du yuan, encore plus faible que le cours de clôture de la veille à 6,5157.

Le yuan "offshore" est du coup tombé à un nouveau plus bas depuis le début de sa cotation en 2010, à 6,6725 pour le dollar, une décote d'environ 2,5% par rapport au yuan "onshore" qui encourage les sorties de capitaux.

La faiblesse du yuan, la volatilité des marchés et le ralentissement de la croissance placent la politique monétaire chinoise en tête des sujets sensibles pour les marchés en ce début d'année, au même titre que le rythme des hausses de taux d'intérêt aux Etats-Unis.

(Pete Sweeney et Samuel Shen; Benoît Van Overstraeten et Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant