Le CAC 40 en légère progression

le
1
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

Après deux séances de nette baisse et un repli de plus de 5% sur une semaine glissante, le CAC 40 tente de repartir de l'avant aujourd'hui et progresse de 0,6% à 10 heures, vers les 4631 points. Le délai accordé à la Grèce donne une bouffée d'oxygène aux marchés.

Les investisseurs continuent en effet de vivre au rythme du feuilleton grec. Alors qu'Alexis Tsipras est ce matin devant le Parlement européen, les yeux sont désormais rivés vers le dimanche 12 juillet. Présenté comme une date butoir pour faire aboutir les négociations, ce jour verra se tenir un nouveau sommet réunissant, cette fois-ci, les 28 dirigeants de l'Union européenne.

Dès jeudi, la Grèce devra toutefois présenter la liste des réformes qu'elle s'engage à mener afin d'obtenir un nouveau plan d'aide. Et, samedi, à la veille du sommet «de la dernière chance», une nouvelle réunion de l'Eurogroupe aura lieu pour discuter des propositions grecques.

Bloc "A lire aussi"

Autre sujet d'inquiétude pour les investisseurs : les Bourses chinoises qui ont poursuivi leur dégringolade pour se retrouver à un plus bas de quatre mois.

VALEURS EN VUE

En hausse

Nexans profite du démarrage de couverture par Exane BNP Paribas. Le courtier est à «surperformance» avec un objectif de cours de 45 euros.

Le titre

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le mercredi 8 juil 2015 à 13:41

    Rappelez vous tous ceux qui vous disaient il y a 1 à 2 mois qu'il fallait acheter la bourse; ils étaient une tras grande majorité de spécialistes, banquiers, gérants, courtiers, et j'en passe ! ce sont ceux là mêmes qui souhaitaient en sortir pour mieux racheter plus bas ; il est encore beaucoup trop tot pour acheter/racheter des positions; les marchés vont aller plus bas car la hausse n'était qu'artificielle et principalement due aux excès massifs de liquidités, provoquant encorela spéculation!