La transposition AIFM dans les statuts des SCPI ne mobilise pas les associés

le
5

Les AGE convoquées en vue de modifier les statuts des SCPI en application de la directive AIFM ont suscité peu d'enthousiasme de la part des associés. Faute d'un quorum de 50 %, la plupart des sociétés de gestion vont devoir convoquer les épargnants une seconde fois.

L'adaptation en droit français de la directive AIFM pour les SCPI exige le vote des associés dans le cadre d'une assemblée générale extraordinaire (AGE). Indifférence, incompréhension ou sentiment d'impuissance, qu'importe les raisons, mais force est de constater que les épargnants ne se sont guère mobilisés sur ce sujet.

Ainsi comme de nombreuses autres sociétés de gestion, Ciloger, par exemple, n'a pu obtenir un quorum (50%) suffisant sur la plupart de ses SCPI . La société de gestion est donc contrainte de réunir à nouveau les associés pour ratifier les évolutions réglementaires dans les statuts.

Pour Atout Pierre Habitation, Atout Pierre Habitation 2 et Opportunité Habitat la seconde assemblée est prévue le 23 juin. Pour Pierre Plus ce sera mardi 17 juin et Actipierre 1 le jeudi 19 juin. Cette fois, aucun quorum minimal n'est requis.

Notable exception, NAMI AEW Europe voit ses efforts récompensés. Avec plus de 500 appels et 1000 emails envoyés aux associés, la société de gestion a réussi le grand chelem. Sur 8 SCPI, 8 quorum pour les AGE : « aucune re-convocation donc pas de frais supplémentaires » se félicite la société de gestion.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gnapi le mercredi 25 juin 2014 à 17:44

    Et qu'on ne me dise pas que la culture financière moyenne de l'éligible au PERP lui permette de bien chercher à comprendre ce qu'il y a derrière.

  • gnapi le mercredi 25 juin 2014 à 17:43

    Comme si cela ne suffisait pas on cherche d'autres gogo qui voudraient bien payer ces frais supplémentaires : http://www.boursorama.com/actualites/le-perp-une-epargne-retraite-qui-peut-etre-dopee-par-les-scpi-a6d2c0bc4c8e1a0127a498d3c48530cf

  • faites_c le mercredi 25 juin 2014 à 17:22

    L'AG est obligatoire d'après le contenu de la directive mais même si les actionnaires votent contre toutes les résolutions qui proviennent de la directive, celle-ci doit obligatoirement s'appliquer! En résumé quelque soit votre vote la directive s'appliquera et vous avez uniquement le droit de fermer votre gue... et de vous faire prélever des frais tout autant inutiles que supplémentaires! Merci l'Europe et merci à nos représentants qui se sont platement écrasés quand la directive a été publiée!

  • dgui2 le vendredi 20 juin 2014 à 11:24

    Ils nous font ch.... Si c'est obligatoire, eh bien qu'ils le fassent et qu'on ne gaspille pas son temps et son argent à aller assister à des AGE qui ne servent à rien ! Au passage, voila qui va "fabriquer" encore quelques eurosceptiques supplémentaires.....

  • faites_c le jeudi 19 juin 2014 à 17:36

    Non seulement j'ai renvoyé mon bulletin de vote mais j'ai voté contre toutes les résolutions relatives à la transposition AIFM qui consiste essentiellement à prélever des frais supplémentaires sur le fonctionnement des SCPI et à nommer un organisme supplémentaires pour vérifier les comptes (raison aussi de l'augmentation des frais)! Je me demande personnellement de quoi se mêle l'Europe dans le fonctionnement des SCPI!