La Banque du Portugal suspend la vente de Novo Banco

le
0
LA BANQUE DU PORTUGAL SUSPEND LA VENTE DE NOVO BANCO
LA BANQUE DU PORTUGAL SUSPEND LA VENTE DE NOVO BANCO

LISBONNE (Reuters) - La Banque du Portugal a annoncé mardi avoir suspendu la vente de Novo Banco, la banque née du sauvetage de Banco Espirito Santo (BES) l'an dernier, faute d'offres suffisantes, mais elle prévoit de relancer le processus quand les conditions seront plus favorables.

"Notre intention est de reprendre le processus de vente une fois que les principaux facteurs d'incertitude auront disparu et, plus précisément, lorsque seront connues les exigences de la BCE en matière de niveaux de fonds propres pour toutes les banques importantes de l'union bancaire", explique la banque centrale portugaise dans un communiqué.

Une source proche du dossier avait auparavant déclaré à Reuters que les négociations entre la Banque du Portugal et les candidats à la reprise de Novo Banco avaient été interrompues mais que le processus pourrait reprendre d'ici la fin de l'année ou début 2016. Elle avait ajouté que Lisbonne pourrait alors envisager d'autres options qu'une simple vente de la totalité de Novo Banco.

Cette source a expliqué que la question des exigences de fonds propres de la BCE constituait la principale source d'incertitude du dossier mais que la Banque du Portugal s'attendait à ce que la BCE les fasse connaître d'ici deux ou trois mois.

La source a ajouté que le ralentissement en Chine et la crise grecque avaient aussi affecté le processus.

La banque centrale négociait tant avec le conglomérat chinois Fosun International qu'avec le fonds américain Apollo, selon plusieurs sources.

Novo Banco regroupe les actifs sains de BES, qui a bénéficié l'an dernier d'une recapitalisation de 4,9 milliards d'euros financée par l'Etat après la faillite de sa famille fondatrice.

(Sergio Goncalves, Véronique Tison et Marc Angrandpour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant