France : chômage en baisse de 1,7% en mars

le , mis à jour à 18:28
23

Le chômage diminue en mars.
Le chômage diminue en mars.

Le chômage a diminué en France au mois de mars selon les données publiées mardi 26 avril à 18h par le ministère du Travail.

Le chômage a diminué en mars : -1,7%, soit 60.000 demandeurs d'emplois de catégorie A en moins, révèle le ministère du Travail.

3,53 millions de personnes restent concernées par le chômage de catégorie A en France contre moins de 2 millions avant le déclenchement de la crise financière de 2008. Au mois de février, le chômage avait augmenté de 1,1% par rapport à janvier, mais avait baissé en janvier par rapport à décembre.

"Ainsi, depuis le début de l’année, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a diminué de près de 50 000 (-1,4 %). Il s’agit de la première baisse trimestrielle significative depuis le dernier épisode de reprise de 2010/2011. Elle suit une période de stabilisation, marquée par l’alternance de hausses et de baisses mensuelles fortes, depuis l’été dernier" commente le ministère du Travail par communiqué de presse.

"L’amélioration de la situation des jeunes se poursuit et s’accélère. Le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans inscrits en catégorie A diminue ainsi de 8 700 en mars (soit -1,7 %), portant la baisse à 36 000 depuis fin 2014", ajoute la même source.

Optimiste quant aux lauriers qui lui sont dus, le ministère du Travail estime que "Cette baisse du nombre de demandeurs d’emploi sans activité est le résultat de l’amélioration graduelle de l’activité économique qui s’est déjà traduite par une reprise des créations d’emploi en 2015, grâce notamment aux effets du Pacte de responsabilité et de solidarité. L’aide "Embauche PME" monte en charge et accélère les effets de la reprise économique".

Malgré ce bon chiffre, Le Monde relève pour sa part que "le nombre de demandeurs d’emploi ayant exercé une activité réduite, le mois dernier, s’est parallèlement accru : de 2% pour les personnes ayant effectué moins de 78 heures (catégorie B) et de 3,2% pour celles qui ont travaillé plus de 78 heures (catégorie C)". Le ministère du Travail ne préfère pas communiquer sur ces deux statistiques.

En additionnant les chômeurs de catégories A, B et C, le chômage a tout de même diminué en mars de 0,2%, représentant 8.700 chômeurs de moins qu'en février.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Le chômage en mars 2016.
Le chômage en mars 2016.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le mardi 26 avr 2016 à 20:26

    Cela sens le bidouillage avant les prochaines élections ! le bilan de FH : 800 000 salariés du privé en + sont au chômage, 400 000 entreprises privé ont disparues, recrutement d'environ 80 000 fonctionnaires et de + de 230 000 "salariés" dans le para-public sur 2 ans, des milliards d'impôts, taxes, prélèvements en + etc...

  • brugere4 le mardi 26 avr 2016 à 18:51

    et de plus le ministère ne veut pas communiquer sur les catégories B et C bizarre "vous avez dit bizarre " !!!!

  • chame le mardi 26 avr 2016 à 18:39

    En gros, ils mettent 60 000 chômeurs en moins et en tout petit, ils mettent 8700 chômeurs de mois toutes catégories confondues ! ils se foutent vraiment de nous ! Au fina, on a une baisse de 0.2 % ! Uniquement des emplois précaires qui ont augmentés de 2 %. Mais certains arriveront tout de même à se réjouir !

  • boudet le mardi 26 avr 2016 à 18:39

    J'aimerais bien qu'ils indiquent le nombre de chômeurs sortis des comptes parce qu'ils sont en formation. Et ce n'est pas avec la loi travail élaguée par tout ce qui fâche que le chômage va baisser.

  • cire001 le mardi 26 avr 2016 à 18:36

    Ah "pâle emploi" reprend des couleurs !Je pense que les effets des stages commencent heureusement à porter leurs fruits.La baisse devrait se poursuivre jusqu'à la présidentielle. Le timing est acté.

  • clausfer le mardi 26 avr 2016 à 18:33

    Dans peu de temps une nouvelle classe d'âge arrive sur le marché du travail. Cette singularité sera vite oubliée.

  • Cambio17 le mardi 26 avr 2016 à 18:29

    Catégories A + B + C = - 8700 pas de quoi pavoiser...

  • d.e.s.t. le mardi 26 avr 2016 à 18:28

    Il s'est un peu planté, le Gros! Il en a fait tellement que personne ne peut croire que c'est vrai : et c'est donc raté et ça confirme un bidouillage monstre!

  • anto14 le mardi 26 avr 2016 à 18:26

    Les chiffres de pôle emploi, ça fait longtemps qu'ils ne sont plus crédibles... Et manipulable à souhait car organisme public, au même titre que l'INSEE d'ailleurs. Je prédis que cette année bizarrement les indicateurs du chômage seront tous au vert, pour nous permettre de reprendre une bonne louche de "socialisme" en 2017, à coup de hausses d'impôts.

  • milano12 le mardi 26 avr 2016 à 18:25

    sur ils sont en formations qui debouche sur rien