Forte hausse prix d'achat Croissance Immo depuis le début de l'année

le
0

Le marché secondaire de Croissance Immo fait l’objet depuis le début de l'année de mouvements d’achat à des prix en très forte augmentation (+22%).  Fiducial Gérance attire cependant l’attention des associés, anciens ou nouveaux, que le dividende 2014 comportait un élément exceptionnel non récurrent (3,80 € sur 21,90 €),  un élément à garder en tête pour apprécier le rendement de la part en 2015.

Petite SCPI dont la capitalisation atteint 52,1m€ fin 2014, Croissance Immo (Fiducial Gérance) a déroulé un exercice 2014 sans anicroche. Impassible, le taux d'occupation financier demeure ancré à des niveaux flatteurs (96,45 % vs 96,51 %) et ses loyers progressent (+1,9%) sous le plein effet de son acquisition réalisé en 2013 rue de Monceau (Paris). A périmètre constant, la variation des loyers s’élève à -0.98% signe d'un locatif tendu. Aucune acquisition, n'a été réalisée l'année dernière. Pareil pour les arbitrages où seul 1 bien est en toujours en vente (Gradignan, 578m2). En conséquence, le patrimoine se compose de 29 immeubles (16467m2) à destination principalement de bureaux (83 % de l'actif) et situé principalement à Paris (49%) et dans sa région (14%).

Sur le chapitre financier, le résultat de l'exercice ressort à 3, 19 m€ (- 0.8%). Les grosses réparations ont été ramenées à 224 K€ contre 250 K€ l’an passé. Leur prise en charge est neutralisée par une reprise du même montant de la provision pour gros travaux. Cette dernière a fait l’objet d’une dotation annuelle de 201 K€ destinée à couvrir les travaux futurs, soit un montant équivalent à 5% des loyers annuels, un niveau identique à 2013. Une dotation aux provisions sur créances douteuses de 83 K€ a été constituée contre 157 K€ un an avant. Après prise en compte de la reprise de provision concomitante comptabilisée en 2014, la dotation nette aux provisions et les pertes sur créances irrécouvrables s’élèvent à -29 K€. Une situation qui s'améliore au regard du montant enregistré en 2013 (131 K€).

Plus intéressant pour les associés, le dividende progresse de 18€ à 21,9€ (+21,6%), montant qui inclue un dividende exceptionnel de 3.80€. Au final, Croissance Immo a délivré un DVM  de 7.32% par rapport à la valeur de réalisation (299,14€) ou de 6,97 % par rapport au prix moyen acquéreur (314€). Faut il le signaler, mais Croissance Immo est la SCPI qui en 2014 a servi le meilleur rendement parmi toutes les SCPI du marché.

Pour 2015, les résultats du premier semestre souligne une baisse du taux d'occupation financier (93,97%) tandis que le taux de recouvrement accuse une baisse importante (91,48 % vs 97,99 % au 1er trimestre). Sur le marché secondaire, la SCPI a fait l'objet de mouvements d’achat à des prix en très forte augmentation. Fin aout, le prix de la part s'élevait à 369, 24€ soit une hausse de près de 23 %. Pour autant, Fiducial Gérance prévient les associés « qu’ils soient anciens ou nouveaux associés », que le dividende servi l'année dernière comportait « un élément exceptionnel non récurrent (3,80 € sur 21,90 €) ». C'est pourquoi, la société de gestion préfère prévenir « de garder à l’esprit » cet élément pour apprécier le rendement de la part à l’acquisition. Pour le moment, en terme de revenu les acomptes sur dividendes ont été reconduits soit 4,50 € à chacun des 2 premiers trimestres.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant