Foncière Rémusat augmente son capital

le
0

Foncière Rémusat poursuit son développement. Une nouvelle augmentation de capital vient d'être décidée. Cette opération s'inscrit dans un passé réussi. En effet, la SCPI délivre un taux de distribution supérieur à 6 % qui perdure après 3 augmentations de capital pour un total de 12m€ depuis 2008.

Groupe Voisin a décidé d'augmenter le capital de Foncière Rémusat de 2 136 000 € par l’émission de 4 000 parts nouvelles. Les conditions stipulent un droit prioritaire de souscription aux anciens associés,. Il durera un mois à compter du 16 juin. Pour les nouveaux, la date d'ouverture a été fixée au 16 juillet et la clôture au 15 juin 2015. Comme souvent dans des opérations de ce type, l'augmentation de capital pourra être prorogée si l'émission n'est pas totalement souscrite, clôturée par anticipation ou encore relever de 1000 parts supplémentaires en cas de succès.

Le prix demandé est de 1005€ par part (534€ de Valeur nominale et 471€ de prime d'émission). L'entrée en jouissance se fera après un délai de 3 mois, le 1er jour du mois suivant. En clair, pour les parts souscrites au mois de juillet, la jouissance entrera en vigueur le 1 novembre 2014.

 

Pour les épargnants qui connaissent mal cette SCPI régionale, rappelons qu'elle existe depuis 1989 et qu'elle capitalise fin 2013 37,1m€. Hormis un seul actif en région parisienne (Lisses, 6,9%), l''essentiel de son patrimoine est situé à Toulouse ( 57,15%) et Bordeaux (20,4 %) . Enfin, après l'acquisition l'année dernière d'un local commercial à Chasseneuil du Poitou, la répartition du patrimoine indique une large préférence pour les actifs commerciaux (62 % du patrimoine) puis pour les locaux d'activité (20 ,2%). Les recettes locatives ont baissé de 5,7 % en 2013, mais le taux d'occupation financier  reste encore à des niveaux satisfaisants : 95,38 % en moyenne sur l'ensemble de l'année dernière et 94,3 % à la fin du » 1er trimestre.

A la clôture de son exercice, Foncière Rémusat a dégagé un bénéfice en progression de 9,2 % (2,27m€). Ramené à une part, le résultat s’est élevé à 60,70 € contre 61,36 € en 2012. Cette diminution est imputable d'abord, à la baisse du taux d'occupation financier et d'autre part, au fait que « les parts créées lors de la dernière augmentation de capital ont été entièrement rentabilisées sur l’exercice 2013 ». Résultat, le dividende distribué s'est élevé à 60,72€ en prélevant 0,02€ par part sur le report à nouveau. Les réserves représentent maintenant 29,16€. La rentabilité de la SCPI gage d'un marché secondaire fluide est une préoccupation centrale pour la société de gestion depuis de nombreuses années. Le prix acquéreur moyen d'une part entre 2009 (863,25€) et 2013 (1004,64€) a progressé de 16,3 % générant ainsi un taux de distribution flatteur. Pour être précis, depuis 2009, le TDM a toujours été supérieur à 6 % (6,04 % en 2013) quitte à prélever dans les réserves comme cela a été par exemple, le cas en 2010 où 4,44€ sont venus appuyer la performance de la SCPI.

Propriétaire de 35 immeubles, Foncière Rémusat est une petite SCPI conduite calmement. Bien consciente que le taux d'occupation doit être amélioré, Groupe Voisin déclare vouloir « mettre tout en œuvre » pour optimiser le taux d’occupation et d’encaissement des loyers. Le second axe est de poursuivre le développement en arbitrant des locaux qui ne correspondraient plus à la stratégie patrimoniale.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant