DORVAL AM : Le scénario central pour 2017.

le , mis à jour le
0

Conférence de Presse ce matin chez Dorval AM. L’asset manager partageait notamment sa vision des marchés pour 2017 en relevant un changement de paradigme pour les marchés actions. Le scenario central retenu repose sur trois axes majeurs.

Le grand désancrage 

« L’élection de Donald Trump aux Etats-Unis marque la fin du scepticisme sur la croissance mondiale». Les perspectives de sa politique de relance budgétaire et la résilience de l’économie mondiale « désancrent les investisseurs des thèmes de stagnation séculaire et de déflation ». Cependant « Le choc Trump est asymétrique car seuls les Etats-Unis sont en mesure de normaliser la politique monétaire. La zone euro et le japon continueront de compter sur des politiques monétaires exceptionnelles. Cette asymétrie devrait renforcer le dollar contre l’euro et le yen. ».

Un dernier mur d’inquiétude à gravir en Europe

Après les surprises politiques du Brexit et de l’élection américaine, les inquiétudes se concentrent désormais, en cette nouvelle année, sur l’Europe et en particulier sur la France et dans une moindre mesure l’Italie. La Zone Euro demeure « la seule région du monde où les interrogations politiques pèsent fortement sur les marchés. 2017 sera une année électorale majeure […] » mais « le risque de rupture parait cependant très faible ce qui devrait conduire à dégonfler la prime de risque politique aujourd’hui attachée aux actifs européens ». Dorval AM estime « que la décote des actions de la zone euro par rapport aux actions américaines atteint aujourd’hui près de 15% » !

Vers des excès de valorisation ?

Le doute ayant laissé la place à l’euphorie, les flux vers les actions s’accélèrent. Cela « pourrait aboutir à des excès de valorisation et à une très forte volatilité ».

En conclusion « l’année 2017 démarre donc dans un contexte complètement différent de celui de l’année dernière, un contexte favorable aux actions mais nettement moins aux obligations et autres valeurs refuges. Il implique des rotations thématiques et sectorielles parfois violentes auxquelles il faudra s’adapter. Une attention particulière devra être accordée à la valorisation des actions ». Dans ce contexte Dorval AM privilégiera les « zones qui vont continuer à bénéficier d’une politique monétaire accommodante : la Zone Euro et le Japon ».

Retrouvez l’intégralité du Communiqué de Presse du 04 janvier 2017.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant