Distractions patrimoniales : un «vrai/faux» immobilier pour les vacances

le
0
Etre propriétaire bailleur : un casse tête, le Revenu vous aide. (© DR)
Etre propriétaire bailleur : un casse tête, le Revenu vous aide. (© DR)

Chaque vendredi vous êtes nombreux à nous demander des précisions sur vos droits, sur la réglementation ou sur la gestion.  Sous forme de "Vrai/Faux", nos réponses à quelques unes de vos interrogations

A Paris, après le départ d’un locataire le propriétaire peut augmenter le loyer comme bon lui semble 

Faux-. A Paris, et seulement à Paris pour le moment, lorsqu'il s’agit d’un renouvellement de bail, le nouveau loyer est égal au précédent, auquel  est appliqué chaque année la variation de l’indice de référence des loyers (IRL). Cependant si ledit loyer est inférieur ou supérieur à la fourchette de loyers fixés dans le cadre de l’encadrement des loyers, le locataire et le propriétaire peuvent demander un ajustement à la baisse ou à la hausse. La demande se fait par courrier recommandé, cinq mois avant la fin du bail pour le locataire qui demande un ajustement à la baisse, et six mois avant le terme pour le propriétaire qui souhaite augmenter son loyer.

Un propriétaire qui souhaite vendre un appartement occupé, doit informer son locataire deux mois avant la fin du bail 

Faux, le propriétaire doit informer son locataire par courrier recommandé six mois avant la fin du bail, en indiquant son intention de vendre, le prix et les conditions de vente. Ce courrier doit être adressé à tous les colocataires détenteurs d’un bail. Le locataire est prioritaire pour acheter, il a

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant