2ème SCPI Pinel pour la Française REM Multihabitation 10

le
0

Après Multihabitation 9 voici Multihabitation 10, la deuxième SCPI Pinel de la Française REM. 

La Française REM compte plus de 650M€ d’actifs sous gestion en SCPI fiscales, un montant probablement destiné à s’étoffer avec le lancement de Multihabitation 10. Adossée au dispositif Pinel, cette SCPI permet d’élargir les possibilités de traitement de la fiscalité du patrimoine à travers « une politique d’investissement rigoureuse et sélective, adaptée aux besoins résidentiels identifiés ».

La stratégie de Multihabitation 10 vise des opérations de qualité dans des zones dynamiques en ligne avec la réalité de la demande locative. Quatre cibles ont d’ores et déjà été identifiées. D’abord des zones profitant d’important flux migratoires. Deuxio ce sont des communes proches de zones d’emploi et bénéficiant d’une véritable politique urbaine (transport, commerces, écoles, crèches…), puis des immeubles dotés d’une réelle qualité de construction et d’aménagements aux normes environnementales en vigueur. Enfin, la SCPI pourra cibler des zones dynamiques sur les plans économique et démographique avec un recentrage sur des biens en région parisienne et présentant un potentiel de valorisation.

En investissant dans des programmes neufs ou restructurés qui respectent les plafonds de prix, de loyers et de ressources des locataires, Multihabitation 10 offre une réduction d’impôt sur le revenu en contrepartie d’une conservation des parts à long terme. Cet avantage s’applique immédiatement au titre de l’année de souscription, sans délai ni calcul de prorata temporis.

La réduction d’impôt (18%) sur la base de 100% d’un montant limité de 300 000€ est répartie de manière linéaire sur une période de 9 ans, soit une réduction d’impôt totale maximum de 54 000€ sur 9 ans ou une réduction d’impôt annuelle maximum de 6 000€ sur 9 ans.

 

Caractéristiques principales de Multihabitation 10

 

SCPI à capital fixe, Multihabitation 10 dispose d’un capital social initial de 760 500€ et d’un capital maximum statutaire 34,66 m€. Le prix de souscription est de 1 500€ pour 1 part.

Le délai de jouissance court à partir du 1er jour du mois suivant le mois de la souscription. La distribution potentielle s’opèrera selon un rythme semestriel « sur décision d’assemblée générale » sachant que le versement des 1ers dividendes devrait intervenir en Juillet 2019 au titre du premier semestre 2019. 

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant