Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Votre niveau de revenu ou de patrimoine vous fait-il entrer dans la catégorie des "riches" ?
information fournie par Moneyvox 14/06/2024 à 08:25

(Crédits photo: © Alexandra - stock.adobe.com)

(Crédits photo: © Alexandra - stock.adobe.com)

Et si, sans le savoir, vous étiez considéré comme "riche" au vu de votre niveau de revenu ou de votre patrimoine ? Voici les seuils à retenir selon le Rapport sur les riches en France de l'Observatoire des inégalités.

À partir de quel niveau de revenu ou de patrimoine une personne est-elle riche ? Pour tenter de répondre à cette question particulièrement complexe et éminemment sensible, l'Observatoire des inégalités a choisi de publier un Rapport sur les riches en France. Depuis trois ans, ce document offre des éléments de comparaison pour permettre aux ménages de se situer dans la pyramide des ressources et des patrimoines. Les chiffres à retenir pour déterminer qui est "riche" ou non.

Un seuil de richesse dépassé dès 3 860 euros de revenus mensuels

Vous vivez seul et vous gagnez plus de 3 860 euros par mois ? Qu'il s'agisse d'un salaire, d'un revenu tiré d'une activité indépendante, d'une pension de retraite ou de toute autre ressource, à partir de ce seuil, vous êtes considéré comme riche. Pour établir ce chiffre, l'Observatoire des inégalités s'est basé sur le revenu médian d'une personne seule, qui était de 1 930 euros en 2021. Pour rappel, la médiane est le seuil qui divise en deux les ménages : 50 % gagnent moins et 50 % gagnent plus.

Dès lors qu'une personne gagne plus du double de ce revenu médian, elle est considérée comme riche aux yeux de l'Observatoire des inégalités. Ce seuil varie néanmoins en fonction de la composition du foyer. Par exemple, un couple sans enfant est dit "riche" à partir de 5 790 euros de revenus mensuels, tandis qu'un couple avec 2 enfants de plus de 14 ans est riche à partir de 9 650 euros de ressources par mois.

Au total, 4,7 millions de personnes vivent au-dessus de ce seuil de richesse. Selon Louis Maurin, directeur de l'Observatoire des inégalités, "beaucoup voudraient s'en tenir à une poignée d'ultra-riches, une bonne affaire pour les classes aisées, ainsi réunies avec le prolétariat... La vision élitiste de la richesse très largement partagée est une forme de protection pour ceux qui vivent bien".

Bon à savoir : pour appartenir au 1 % des Français les plus riches, le revenu mensuel d'une personne doit dépasser les 7 180 euros.

A lire aussi : Riches : combien gagnent les Français les plus aisés ?

Le niveau de patrimoine, un indicateur à pondérer en fonction de l'âge

Le niveau de revenus n'est pas le seul indicateur de richesse d'un foyer. Son patrimoine net, c'est-à-dire une fois ses dettes retranchées, est également à prendre en compte. Même en l'absence de revenus conséquents, un ménage peut ainsi être considéré comme riche. Selon l'Observatoire des inégalités, être riche commence à partir d'une "fortune trois fois supérieure à la valeur médiane", soit 531 000 euros de patrimoine, la médiane étant de 177 000 euros.

Cependant, ce seuil est à pondérer en fonction de l'âge. En effet, le niveau de patrimoine d'un jeune couple ayant tout juste commencé à rembourser son crédit immobilier ne peut pas être comparé à celui d'un couple de retraités n'ayant plus aucune dette à régler. Le Rapport annuel sur les riches en France estime ainsi qu'une personne de moins de 30 ans est considérée comme riche à partir de 47 400 euros de patrimoine net, contre 332 400 euros entre 40 et 49 ans ou encore 629 700 euros au-delà de 70 ans.

Au total, les 10 % des Français les plus fortunés détiennent près de la moitié du patrimoine global des ménages. Une très forte concentration qui marque les inégalités dans la répartition des richesses. À l'autre extrême, les 10 % les moins fortunés ne possèdent que 0,1 % du patrimoine total.

11 commentaires

  • 14 juin 12:07

    Conclusion de ce rapports: On s'appauvrit de plus en plus en France et mieux vaut vire ailleurs. A moins que les choses changent... on en saura plus après le 7 juillet.


Signaler le commentaire

Fermer