Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Voitures électriques : le bonus écologique restera fixé à 6 000 € jusqu'à fin 2022
information fournie par Boursorama avec Newsgene29/06/2022 à 10:20

Ce bonus avait été fixé à 7 000 € après le premier confinement avant d'être baissé à 6 000 €. (Photo d'illustration) (GoranH / Pixabay)

Ce bonus avait été fixé à 7 000 € après le premier confinement avant d'être baissé à 6 000 €. (Photo d'illustration) (GoranH / Pixabay)

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a confirmé mercredi 29 juin que le bonus écologique de 6 000 € accordé pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride allait être prolongé jusqu'à la fin de l'année 2022. Il devait initialement être abaissé au 1er juillet prochain.

Certains attendaient cette annonce avec impatience. C'est désormais officiel : le bonus écologique à l'achat d'une voiture électrique ou hybride ne sera pas altéré tout de suite. Le ministre de l'Économie a indiqué mercredi 29 juin qu'il resterait fixé à 6 000 € jusqu'à la fin de l'année 2022.

Des ventes en hausse en France

« Il devait s'arrêter au 1er juillet, il sera maintenu jusqu'à la fin de l'année 2022 , a déclaré Bruno Le Maire sur CNews . Nous avons une grande ambition qui est d'accélérer la transition du véhicule thermique vers le véhicule électrique. Il faut accompagner nos compatriotes, beaucoup d'entre eux ne peuvent absolument pas se payer un véhicule électrique. »

Cette prime destinée à encourager l'achat de véhicules neufs peu émetteurs de gaz à effet de serre avait grimpé à 7 000 € après le premier confinement au printemps 2022. Elle avait ensuite été fixée à 6 000 €. Les Échos ont récemment dévoilé la prolongation du bonus et le ministère de l'Économie avait simplement déclaré mardi 28 juin qu'un décret était en préparation sur le sujet.

Au cours du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, quelque 430 000 bonus écologiques ont été distribués selon le ministère de la Transition écologique. En 2021, la part de marché des véhicules hybrides est montée à 25,8 % et celles des véhicules électriques à 9,8 % en France. Les véhicules diesel ont vu leur part baisser de 9,5 points par rapport à 2020, à 21,1 %.

6 commentaires

  • 29 juin11:12

    La France est l'un des pays où il y a le plus d'aides directes et indirectes ! Arrêtez de vous plaindre...


Annonces immobilières