Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Transports : bientôt une prime à la conversion pour remplacer sa vieille voiture par un vélo ?
information fournie par Boursorama avec Newsgene12/04/2021 à 10:54

La prime pourrait servir à l'achat d'un vélo électrique, de plusieurs vélos au sein d'un même foyer ou à s'abonner aux transports en commun de sa commune. (illustration) (Pixabay / Pexels)

La prime pourrait servir à l'achat d'un vélo électrique, de plusieurs vélos au sein d'un même foyer ou à s'abonner aux transports en commun de sa commune. (illustration) (Pixabay / Pexels)

Les députés ont voté vendredi 9 avril un amendement à la loi Climat et résilience visant à instaurer une prime à la conversion permettant d'acheter des vélos à assistance électrique (VAE). Ce dispositif permettrait à certains de troquer une vieille voiture polluante contre un vélo.

Jusqu'à présent, les primes à la conversion servaient à se débarrasser d'une vieille voiture au profit d'un modèle plus récent et moins polluant. Mais vendredi 9 avril, les députés français ont décidé d'aller plus loin dans la direction des mobilités vertes en adoptant un amendement dans le cadre de la loi Climat et résilience, rapporte Le Parisien .

Un « signal fort »

Cet amendement permet d'utiliser une prime à la conversion pour acheter un vélo à assistance électrique (VAE). « Grâce à cet amendement, on ne se contente pas de mettre au rebut des voitures polluantes , explique Olivier Schneider, président de la Fédération française des usagers de la bicyclette. On diminue aussi la circulation automobile. »

Pour l'heure, les modalités de l'élargissement de la prime à la conversion aux vélos n'ont pas encore été fixées. « Tout reste à écrire , indique Pierre Serne, président du Club des villes et territoires cyclables et conseiller régional écologiste d'Ile-de-France. L’idéal serait au moins d’avoir une prime qui couvre 40 % à 50 % du prix d’un vélo à assistance électrique. »

Les élus envisagent que cette prime puisse servir à l'acquisition de plusieurs vélos au sein d'un même foyer mais aussi, pourquoi pas, à financer un abonnement aux transports en commun. « Nous enclenchons une autre philosophie, se félicite Jean-Marc Zulesi, député LREM des Bouches-du-Rhône et rapporteur de la loi Climat et résilience. C’est un signal fort que nous envoyons. »

10 commentaires

  • 18 avril10:03

    " Avec mon p'tit vélo , j'avais l'air de quoi , ma mère , avec mon p'tit vélo , j'avais l'air d'un c. " Georges Brassens qu'on ne censure pas , merci .Il paraît que tous ces élus et ministres vont renoncer aux DS7 de fonction pour pédaler , et que même leurs gardes du corps vont pédaler .


Annonces immobilières