Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Taux de crédit immobilier au plus bas : que faire ?
information fournie par Café de la Bourse29/09/2021 à 09:00

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Alors que la politique des banques centrales reste très accommodante et que la réduction progressive de la voilure paraît encore relativement lointaine, les emprunteurs sur le marché immobilier accèdent à des taux historiquement bas, qui ont encore atteint en août un plancher. À combien peut-on espérer décrocher un crédit immobilier ? Est-ce le moment idéal pour une acquisition immobilière ? Quels écueils guettent l'investisseur ? Toutes nos explications pour se positionner avec succès sur le marché immobilier.

Focus sur la situation actuelle

Les vacances d'été ont donné lieu à un coup de rabot supplémentaire sur le barème de taux des crédits immobiliers dans certaines banques. Les records historiques ne cessent de descendre, jusqu'à un taux inférieur, voire très inférieur à celui de l'inflation. En effet, selon les projections macro-économiques de la Banque de France publiées en juin 2021, l'inflation totale s'élèverait à 1,5 % en moyenne annuelle en 2021. Or, les meilleurs dossiers peuvent espérer obtenir un crédit immobilier sous la barre des 1 % sur 25 ans, voire même aux alentours de 0,75 % sur une durée de 20 ans.

Si la production de crédits nouveaux à l'habitat liée à des transactions immobilières a atteint la somme record de 110,7 milliards d'euros au premier semestre 2021 selon la Banque de France, les opérations pourraient encore se multiplier avec une rentrée traditionnellement riche en transactions.

Profiter de la faiblesse des taux pour investir dans la pierre

On comprend donc l'intérêt actuel d'acheter un bien immobilier, qu'il s'agisse de sa résidence principale, de sa résidence secondaire, ou bien d'un investissement locatif. Notez aussi que l'investissement dans des parts de SCPI à crédit est possible dès lors que vous détenez les parts en direct et qu'elles ne sont pas logées au sein d'un contrat d'assurance-vie.

Le coût du crédit sera très vraisemblablement inférieur à l'inflation ou proche de son niveau. Rappelons en effet que vous devrez également supporter le coût de l'assurance emprunteur et les éventuels frais de dossier qui viennent s'ajouter au taux de l'emprunt. Dans ces conditions, il est particulièrement avantageux de se constituer un patrimoine immobilier à moindre coût en bénéficiant de l'effet de levier du crédit.

Être vigilant à la qualité des actifs et à leur prix

Pour autant, acheter un bien immobilier lors de périodes historiques de taux bas n'est pas forcément toujours avantageux car ce sont aussi les périodes durant lesquelles les actifs immobiliers sont le plus cher. Les taux bas tirent les prix des biens immobiliers vers le haut.

Attention donc à la qualité du bien et à son prix. Mieux vaut ne pas foncer tête baissée sur un bien sous prétexte que les conditions de taux sont idéales et pourraient évoluer prochainement. Au contraire, prenez votre temps, étudiez attentivement le marché, visitez de nombreux biens pour vous faire une idée des biens en vente dans le secteur visé et des prix pratiqués. Vous serez alors à même en cas de coup de cœur de vous décider rapidement et avec assurance. Parce qu'après tout, le principal moteur à l'acquisition d'un bien immobilier est et doit rester votre situation personnelle, qu'il s'agisse de l'agrandissement de la famille, d'un déménagement dans une autre ville pour raison professionnelle, du besoin de bénéficier d'une source de revenus supplémentaire pour financer sa retraite, de l'envie d'une résidence secondaire, etc.

1 commentaire

  • 27 septembre09:44

    Archifaux ces fameux " taux bas" concernent une minorité de client et servent a se faire de la pub. Meme en simule boursorama ma fille s est retrouvé avec un taux 50 cts au dessus de la sois disante offre basse


Annonces immobilières