Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Rétrofit : Une prime de 2 500 euros en Ile-de-France pour transformer votre voiture thermique en électrique
information fournie par Boursorama avec Newsgene16/10/2020 à 15:00

Les automobilistes qui veulent transformer leur voiture thermique en électrique pourront bénéficier d'une prime de 2 500 euros (illustration). (Pixabay / GoranH)

Les automobilistes qui veulent transformer leur voiture thermique en électrique pourront bénéficier d'une prime de 2 500 euros (illustration). (Pixabay / GoranH)

La région Ile-de-France croit au rétrofit. Les automobilistes qui modifient la motorisation de leur véhicule en la faisant passer au tout électrique peuvent bénéficier d'une prime de 2 500 euros. Cette nouvelle aide s'ajoute à la prime d'État à la conversion qui peut atteindre 5 000 euros. 

La région Ile-de-France souhaite encourager l'utilisation de la voiture 100 % électrique. Elle offre ainsi une aide financière aux adeptes du rétrofit. Ceux qui transforment leur véhicule thermique en voiture électrique peuvent recevoir 2 500 euros de prime, explique BFM TV jeudi 15 octobre. Tous les particuliers sont concernés à condition qu'ils résident en Ile-de-France. Leur véhicule doit avoir plus de cinq ans.

Un total de 7 500 euros de primes

Cette nouvelle aide va permettre aux Franciliens les plus modestes de financer la conversion de leur véhicule. Ceux dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur à 18 000 euros, percevant la prime d'État à la conversion de 5 000 euros, pourront donc avoir une aide globale atteignant 7 500 euros, précise BFM TV. Ceux dont le revenu fiscal de référence par part est supérieur à 18 000 euros pourront compter sur 5 000 euros d'aide.

Le rétrofit consiste à enlever le moteur essence ou diesel, le réservoir et le pot d'échappement de son véhicule pour y placer un moteur électrique composé d'une batterie et d'un boîtier électronique. Avec ce dispositif, l'Ile-de-France entend donner un coup de pouce à la filière. Cette aide était déjà proposée aux artisans et aux petites et moyennes entreprises de la région.

6 commentaires

  • 17 octobre12:28

    Surtout dans notre pays ou les émissions de O2 représentent moins de 0.1 % du global.tant qu'il n'y aura pas une révolution dans ce pays la gabegie des politiques continuera


Annonces immobilières