Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Que sont les assurances dépendance ?
information fournie par Boursorama avec Pratique.fr14/04/2018 à 08:30

Si l'assurance maladie et la complémentaire santé couvriront toujours bien les frais médicaux, ils s'avèreront insuffisants en cas de perte d'autonomie. Pour permettre d'en assumer les conséquences financières et offrir des services aux personnes dépendantes, à leur domicile ou dans un établissement spécialisé, il existe des assurances dépendance. Différentes formules existent selon l'âge de la souscription, le niveau de rente et le degré de couverture.

Que sont les assurances dépendance ? / iStock.com - Halfpoint

Que sont les assurances dépendance ? / iStock.com - Halfpoint

Bien choisir son moment et son contrat

Il convient tout d'abord de bien choisir son moment pour souscrire. Trop tôt, autour de 50 ans, vous risquez de cotiser pendant au moins 30 ans puisque la perte d'autonomie apparait généralement autour de 80 ans. A plus de 75 ans, il se peut que vous ne trouviez même plus d'assureurs qui acceptent de vous couvrir. Il est donc conseillé d'adhérer entre 60 et 65 ans, cela afin d'échapper aux examens médicaux quasi obligatoires après 65 ans. Vous devrez ensuite choisir le niveau de la rente à la souscription pour un état de dépendance totale (incapacité d'accomplir trois des quatre actes de la vie ordinaire : repas, toilette, habillement, déplacement) ou partielle. En cas de dépendance partielle, la rente sera réduite environ de moitié. La plupart des banques et des assureurs proposent des assurances dépendance. N'hésitez pas à demander plusieurs devis et à bien regarder les clauses du contrat, les garanties optionnelles, les surcoûts éventuels, avant de signer.

Prix et versement de la prestation

Le principe de l'assurance dépendance est simple : vous touchez la prestation une fois que vous êtes reconnu dépendant. Sous forme de capital ou de rente mensuelle, selon ce qu'il était prévu dans votre contrat. Pour le prix, la cotisation est fixée en fonction de trois critères au moins : l'âge le niveau de rente garantie le degré de couverture (totale, totale et partielle, légère) Bien évidemment, plus vous êtes âgé au moment de la souscription et plus vous optez pour une rente élevée et une couverture étendue et plus vous paierez cher. A titre d'exemple, si vous souscrivez à 60 ans pour une dépendance totale avec une rente de 500€ par mois, il vous en coûtera 250€ par an, 310€ à 65 ans et 400€ à 70 ans. Pour y ajouter une dépendance partielle, comptez respectivement 320, 400 et 525€. Si vous êtes reconnu dépendant, vous toucherez alors cette rente (ou une somme fixe versée en une fois) jusqu'à la fin de vos jours.

Trucs et astuces

Attention, ces assurances ne sont pas des produits d'épargne. Si vous n'êtes jamais reconnu dépendant, vous ne toucherez jamais un sou. De plus, si vous cessez de cotiser, vous n'êtes plus couvert et vous perdez le bénéfice des primes déja versées. Par ailleurs, des pièges se glissent souvent dans les contrats d'assurance dépendance. Des délais de carence notamment se trouvent dans presque tous les contrats. Si vous êtes par exemple atteint d'Alzheimer dans les trois ans suivant la souscription, vous ne serez pas couvert. Attention aussi à la définition que fera votre assureur de la dépendance.

0 commentaire

Annonces immobilières