Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pourquoi les gérants misent sur la Chine
Le Revenu27/10/2020 à 07:02

La Chine devrait être la seule grande économie à afficher une croissance de son PIB cette année. (© AFP)

La Chine devrait être la seule grande économie à afficher une croissance de son PIB cette année. (© AFP)

Seule grande économie à avoir déjà surmonté le choc de la crise sanitaire, l'empire du Milieu semble par ailleurs échapper à toute nouvelle vague de contamination. Une situation singulière qui incite de nombreux gérants à faire de la Chine un thème de prédilection. Découvrez leurs choix d'investissement.

L'empire du Milieu est de retour.

Dans une économie mondiale où les bonnes nouvelles ne sont pas légion, la vigueur de la reprise chinoise est incontestablement la plus belle surprise de ces derniers mois.

Comme ailleurs, le choc de la crise sanitaire et d'un confinement particulièrement strict a provoqué un effondrement de l'activité. Cette dernière s'était contractée au premier trimestre de 6,8% sur un an (-10% d'un trimestre à l'autre). Puis la levée progressive des contraintes, dès le début du printemps, a fait redémarrer très vite l'économie. Le PIB a progressé de 3,2% au deuxième trimestre (+11,7% en séquentiel) puis de 4,9% au troisième (+2,7%).

Dit autrement, la Chine a déjà effacé le trou d'air provoqué par la crise sanitaire.

L'industrie redémarre avant la consommation

Première à redémarrer, l'activité industrielle a opéré un retour à la normale : la production est en hausse de 1,2% sur les neuf premiers mois de l'année. Portées par les ventes d'équipements et de produits médicaux, les exportations se sont, elles aussi, redressées à leur niveau d'avant crise. Maillon faible de la reprise, la consommation reste à la traine (-7,2% depuis le début de l'année). Les ventes au détail sont toutefois de nouveau en hausse depuis août (+3,3% sur un an en septembre).

Ce frémissement du côté de la consommation atteste d'un retour à

Lire la suite sur LeRevenu.com

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • govix70
    27 octobre08:41

    Il est vrai que l'on entend plus parler de la Chine au niveau "covid" ? aucun média, comme ci elle n'existe plus... On ne va pas nous faire croire qu'il n'y a plus de cas ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer