Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Permis de construire: la ministre du Logement met la pression sur les maires
information fournie par Le Figaro11/08/2020 à 10:18

À l’image du tourisme et de l’aéronautique, le bâtiment pourra compter sur le soutien de l’État: entre 4 et 5 milliards d’euros.  (Crédits photo : Pixabay - Wokandapix )

À l’image du tourisme et de l’aéronautique, le bâtiment pourra compter sur le soutien de l’État: entre 4 et 5 milliards d’euros. (Crédits photo : Pixabay - Wokandapix )

Emmanuelle Wargon demande aux maires d'instruire plus vite les permis de construire pour lutter contre la pénurie de logements.

Dans moins de deux semaines, le gouvernement va annoncer son plan de relance. À l'image du tourisme et de l'aéronautique, le bâtiment pourra compter sur le soutien de l'État: entre 4 et 5 milliards d'euros. Dans le cas contraire, Olivier Salleron, nouveau président de la Fédération française du bâtiment, redoute la perte de 120.000 cette année et de 200.000 l'année prochaine.

Pour y remédier, Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre chargée du logement, appelle, à l'instar des professionnels du bâtiment, les maires à instruire plus vite les permis de construire. L'objectif? Relancer le secteur de la construction et lutter contre la pénurie de logements neufs.

Or, qui dit pénurie de biens, dit envolée des prix. Une tendance qui frappe déjà les zones tendues comme l'Ile-de-France et la région lyonnaise, souligne la ministre. « Peu de permis de construire ont été délivrés pendant le confinement , a déploré Emmanuelle Wargon ce mardi sur Europe 1. Ce retard va créer un trou d'air dans les constructions en 2021. Il faut que les maires donnent un coup de booster pour instruire plus vite ces permis .» « Contrairement à l'adage, le maire bâtisseur n'est pas un maire battu, c'est un maire battant! », affirme Alexandra François-Cuxac, présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers.

La production de HLM maintenue

Malgré le Covid-19, la ministre a également annoncé que la production de logements sociaux serait maintenue, cette année, autour de 110.000 à 120.000 HLM. « On a besoin de continuer à mettre des logements sur le marché. Il y a beaucoup de listes d'attente donc il n'est pas question de se dire “Il y a la crise donc tant pis”. Ils (les acteurs du logement social) sont prêts à relever le défi avec nous », assure Emmanuelle Wargon.

Enfin, Emmanuelle Wargon a rappelé l'importance des travaux de rénovation. « Dans le plan de relance, nous avons décidé de mettre le paquet sur le financement de ces travaux. La rénovation thermique, cela vaut quand il fait froid mais aussi quand il fait chaud », a-t-elle expliqué. Pour inciter plus de ménages à réaliser ces travaux très souvent coûteux, la ministre a annoncé que la nouvelle prime, MaPrimeRénov, sera ouverte à tous à partir du 1er janvier prochain.

0 commentaire

Annonces immobilières