Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Paris : la mairie rachète un bâtiment entier pour éviter sa transformation en meublés touristiques
Boursorama avec Newsgene08/04/2021 à 10:17

La Ville de Paris s'est portée acquéreur du bien immobilier pour évincer l'acheteur initial. (illustration) (Pixabay / Free-Photos)

La Ville de Paris s'est portée acquéreur du bien immobilier pour évincer l'acheteur initial. (illustration) (Pixabay / Free-Photos)

La Ville de Paris a racheté fin mars un bâtiment entier pour éviter que son acquéreur initial ne le transforme en logements meublés touristiques type Airbnb. La transaction a coûté 8,55 millions d'euros à la mairie. Le bâtiment, situé dans le IIe arrondissement, sera aménagé pour accueillir 17 logements sociaux.

Tout l'immeuble allait être transformé en meublés touristiques. Fin mars, la mairie de Paris a usé de son droit de préemption pour acheter un bâtiment entier et évincer son acquéreur initial. Ce dernier comptait, selon les informations de la Ville de Paris, transformer ces anciens bureaux en logement de type Airbnb, rapporte Le Parisien.

L'acquéreur initial évincé

L'immeuble de cinq étages et 800 m² se trouve dans le IIe arrondissement de Paris, au cœur du quartier du Sentier. « Nos services [...] nous ont alertés en s'apercevant que la société qui voulait acheter l'immeuble avait déjà acquis, deux ans plus tôt, sous le nom d'une autre entreprise, l'immeuble situé en fond de cour », explique la Ville de Paris.

Le bâtiment fait l'objet d'une demande de changement de destination de la part du propriétaire, qui souhaite le transformer en hébergement hôtelier. La mairie a donc soupçonné que le nouvel immeuble mis en vente suivrait probablement le même chemin et s'est opposée au projet de l'acquéreur.

Un investissement considérable

« L'arme de la préemption était le seul moyen de casser la vente de ce bien, qui aurait été entièrement dédié à la location saisonnière, explique Ariel Weil, maire de Paris Centre. À la place, Paris Habitat, le bailleur social de la ville de Paris, transformera ces bureaux en 17 logements sociaux intermédiaires. »

Il s'agit là d'une première pour la Ville de Paris. Le coût de l'opération n'est pas moindre : 8,55 millions d'euros, alors que le budget annuel alloué aux préemptions est de 142 millions d'euros. « Nous n'avions pas d'autre choix », ajoute Ariel Weil, rappelant que la mairie ne peut s'opposer aux demandes de changement d'affectation des propriétaires immobiliers. Un décret, qui sera normalement publié avant le 1er juin prochain, devrait changer la donne sur ce point.

11 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Marsu08fr
    10 avril17:43

    Et les locataires sociaux seront choisis au hasard à Lampedusa, à la descente du Boat people. Un appart à 750 k€ ça cause !!! C'est surtout les voisins qui vont être ravis !!!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer