Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Logement étudiant : le palmarès des villes les plus recherchées depuis le déconfinement
information fournie par Boursorama avec Newsgene28/07/2020 à 17:28

Logement étudiant : le palmarès des villes les plus recherchées depuis le déconfinement

Logement étudiant : le palmarès des villes les plus recherchées depuis le déconfinement

Lille, Rennes, Toulouse, Grenoble et Nancy dominent le classement des villes où les demandes de logements étudiants ont le plus augmenté entre juin et juillet. Le palmarès a été établi en fonction des données collectées sur le site Seloger.com.

De nombreux étudiants ont désormais la tête à la rentrée. Ils se sont d'ores et déjà mis à la recherche de leur futur logement sur le marché de la location. Beaucoup des biens correspondant à leurs besoins avaient été délaissés par leurs occupants au début de la crise sanitaire et étaient donc vacants depuis. La chasse à l'appartement idéal a repris, mais toutes les villes ne sont pas logées à la même enseigne.

Lille domine le classement

SeLoger.com a établi un palmarès des agglomérations les plus recherchées par les étudiants sur sa plateforme. Il dresse un classement des grandes villes où les recherches de logements pour les jeunes ont le plus augmenté entre juin et juillet. Lille est en tête, avec une hausse de 17,7%. Les appartements situés dans le Vieux-Lille et les rues proches de la Grand’Place attisent particulièrement les convoitises.

Rennes, qui compte 67 000 étudiants, occupe la deuxième place avec une augmentation de 15,8% en un mois. Le loyer moyen d'une location meublée s'élève à 479 euros par mois à Rennes, contre 732 euros à Lille.

La hausse toulousaine plus tardive

Au troisième rang, on trouve Toulouse et sa progression mensuelle de 12,5%. Les jeunes locataires ont démarré leurs démarches plus tard qu'ailleurs car la hausse a été plus importante entre juin et juillet qu'entre mai et juin. Les quartiers Saint-Michel, Carmes et Saint-Cyprien sont les plus demandés.

Derrière le Top 3, Grenoble et Nancy ont respectivement connu des augmentations de 12 et 9% afin de loger 68 000 et 49 000 étudiants. A Grenoble, les biens meublés sont de plus en plus nombreux sur le marché et leur loyer mensuel moyen est de 576 euros.

Le Top 10 est complété par Aix-en-Provence, Nantes, Lyon, Paris et Bordeaux. Dans cette dernière ville, une baisse de 1,2% des recherches a été observée. Mais elle avait été précédée de bonds de 42,6 et 10% lors des deux mois précédents.

0 commentaire

Annonces immobilières